Getty Images

PSG : Critiqué pour avoir 'liké' le Vélodrome, Meunier revendique une "implication" à "1000%"

Meunier condamne "l'irrespect et la médiocrité" de certains supporters après son "like" du Vélodrome
Par AFP

Le 28/04/2018 à 16:44Mis à jour Le 28/04/2018 à 16:50

LIGUE 1 - Fortement critiqué pour un "like" effectué sur les réseaux sociaux, jeudi soir, après la victoire de l'Olympique de Marseille en Ligue Europa, Thomas Meunier a réffirmé son engagement total avec le PSG et condamné les injures reçues de la part d'une partie des supporters depuis deux jours.

Thomas Meunier contre-attaque. Critiqué par certains supporters du Paris SG pour avoir "liké" ("aimé") sur Twitter une photo des tribunes du stade Vélodrome de Marseille, club rival de celui de la capitale, le défenseur belge a assuré que son implication était "dévouée à 1000%" à son équipe.

"Étant étranger, fan de football dans sa globalité et surtout du Paris Saint-Germain, sachez que mon implication et ma passion vous sont dévouées à 1000% et le fait d'aimer ce qui se fait ailleurs en France ne doit en AUCUN cas remettre en question le respect et l'envie que j'ai de me battre pour les rouges et bleus", a plaidé sur Instagram le défenseur belge, réputé pour son naturel et son franc-parler.

Meunier réaffirme son implication à "1000%" avec le PSG

"L'irrespect et la médiocrité des propos tenus à mon égard ces derniers jours me montrent clairement les limites de certains supporters à ne faire qu'UN, dans un club où beaucoup de choses ont changé à vitesse grand V ces dernières années", a encore plaidé Meunier, ciblé par des propos parfois très véhéments sur les réseaux sociaux.

Dans sa publication Instagram, accompagnée d'une photo montrant le joueur de 26 ans avec l'un de ses enfants, il explique encore : "La passion, l'implication et le respect des valeurs humaines et professionnelles que je mets dans mon travail sont aussi importantes que celles qui m'alimentent en tant que père. Des valeurs qui lui servent d'exemples et que j'essaye de vous montrer tous les week-ends sur les terrains."

Le CUP avait fustigé son attitude vendredi

Vendredi, le Collectif ultras Paris (CUP), qui rassemble les supporters ultras du PSG autorisés à animer les tribunes du Parc des Princes, avait fustigé "les comportements irrespectueux" de la part des joueurs parisiens, "qui se multiplient envers les supporters, que ce soit sur le terrain ou sur les réseaux sociaux."

"Nous exigeons de la part de nos joueurs un peu plus de retenue et surtout de respect vis-à-vis de l'institution qu'est le Paris SG", disait le CUP dans ce communiqué, au lendemain du "like" de Thomas Meunier d'une photo des tifos déployés en tribunes du stade Vélodrome lors de la demi-finale aller d'Europa League contre Salzbourg (2-0).

0
0