Getty Images

Rennes termine frustré

Rennes termine frustré

Le 14/04/2019 à 16:52Mis à jour Le 14/04/2019 à 18:04

LIGUE 1 - Dans un match globalement dominé par Rennes mais sans grande intensité, Nice est allé chercher un bon match nul ce dimanche au Roazhon Park (0-0). Malgré de nombreuses frappes, les coéquipiers d'Hatem Ben Arfa n'ont jamais pu tromper Walter Benitez. Au classement, Rennes est 10e et Nice 8e.

Rennes n'avance plus. Les Bretons ont enchaîné un cinquième match sans victoire en championnat en concédant le match nul à domicile contre Nice (0-0). Ultra-dominateurs, les Rennais ont touché par trois fois les montants adverses mais n'ont jamais réussi à trouver la faille dans la défense niçoise et sont désormais dixièmes de Ligue 1 à 7 points de la quatrième place. Autant solide défensivement que timide offensivement, le Gym (8e) reste malgré tout dans la course à l'Europe à trois points de Marseille (4e).

Plus les journées passent, plus une victoire en finale de Coupe de France face au PSG semble impérative pour les Rennais s'ils veulent revivre une aventure européenne. Les hommes de Julien Stéphan n'ont gagné qu'une seule de leurs 8 dernières rencontres de Ligue 1. Face à Nice, les Bretons se sont cassés les dents sur la défense niçoise qui réussit un 13ème clean-sheet cette saison emmenée par un Walter Benitez impérial avec 100% de tirs arrêtés (7/7).

Rennes malchanceux

Lorsque le gardien argentin n'était pas sur la trajectoire du ballon, ses montant l'ont suppléé. Dès la douzième minute de jeu, Hatem Ben Arfa a trouvé le poteau gauche d'un enroulé du gauche sur coup-franc. En fin de rencontre, c'est Adrien Hunou qui en à peine deux minutes a vu ses tentatives s'écraser sur les montants niçois. D'abord de la tête sur un centre d'Ismailla Sarr de la gauche vers la droite (80e) puis après que Ben Arfa ait effacé deux défenseurs dans la surface. Hunou a alors frappé le ballon de son coéquipier à bout portant mais sans réussite.

Malgré l'ultra-domination rennaise (14 tirs, 7 cadrés), les Niçois auraient pu réaliser le hold-up parfait en fin de rencontre. Profitant de la fatigue des Bretons marqués par leurs efforts vains et qui jetaient leurs dernières forces pour trouver la solution, Lees-Melou (84e), Ganago (88e) et Atal (89e) ont failli offrir la victoire à leur équipe.

Heureusement pour les Rennais, il n'en fut rien et le score n'a plus bougé. Rennes se déplacera à Dijon lors de la prochaine journée pour tenter d'enrayer sa spirale négative. Les Niçois, qui ont perdu Diaby et Danilo sur blessure, accueilleront quant à eux le Stade Malherbe de Caen.

Les supporters de Rennes lors de la rencontre Stade Rennias-Nice / Ligue 1
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0