Getty Images

Réaliste à défaut d'être brillant, Marseille s'impose à Nice sur un but de Sanson (0-1)

Réaliste à défaut d'être brillant, Marseille assure l'essentiel

Le 21/10/2018 à 22:56Mis à jour Le 21/10/2018 à 23:39

LIGUE 1 - Branché sur courant alternatif sur les dernières journées de championnat, l'OM est allé glaner une 2e victoire de suite en s'imposant à Nice en match décalé de la 10e journée (0-1). Un but de Morgan Sanson offre le 6e succès de la saison à des Marseillais, qui reprennent la 4e place du classement, deux points devant Lyon. L'OGC Nice continue, quant à lui, de faire du surplace (14e).

Ce match lancera-t-il les Marseillais pour de bon ? La saison dernière, la victoire décrochée à Nice au terme d’un match riche en rebondissements (2-4) avait été synonyme de déclic pour Marseille. Cette année, le choc sudiste disputé à l’Allianz Riviera a été bien moins haletant mais a, une fois encore, tourné à l’avantage de l’OM. Très efficaces, les Olympiens se sont imposés sur la plus petite des marges grâce à un but de Morgan Sanson (0-1). Ce succès permet au club phocéen de s’installer à la quatrième place, devant Lyon et juste derrière Montpellier.

Privé de plusieurs de ses titulaires habituels (Florian Thauvin, Hiroki Sakai, Luiz Gustavo…), l’OM a d’abord été mis à rude épreuve sur la pelouse azuréenne. Les 45 premières minutes ont en effet été copieusement dominées par des Niçois incisifs, à l’image d’un Allan Saint-Maximin virevoltant et d’un Mario Balotelli enfin retrouvé. Bien plus en vue que lors de ses précédentes sorties, l’attaquant italien s’est procuré plusieurs occasions nettes mais a buté sur un Steve Mandanda impeccable (15e, 24e).

L'OM a marqué sur son premier tir cadré

Et à force de gâcher, le Gym s’est fait punir. Juste avant la pause, Morgan Sanson a trompé Walter Benitez d’une frappe du gauche imparable (42e), permettant à son équipe de regagner les vestiaires avec une longueur d’avance au tableau d’affichage. D’un réalisme glacial (il s'agissait du premier tir cadré du match pour l'OM), les Ciel et Blanc ont fait mal à leurs adversaires, qui ont été bien moins tranchants au cours du second acte. Balotelli s’est éteint au fil des minutes et Saint-Maximin semblait dès lors trop seul pour déstabiliser la défense marseillaise.

Maintenant, l’OM peut penser à la Lazio… et au PSG

Marseille se replace donc au 4e rang avant une semaine très chargée, marquée par un match contre la Lazio Rome en Ligue Europa jeudi puis par la réception du PSG dimanche. Pour Nice (14e), la situation commence à devenir préoccupante. Battus à domicile pour la quatrième fois de la saison, les Aiglons ont affiché toutes leurs lacunes dans le secteur offensif (seulement sept buts inscrits après dix journées). Et Balotelli n’a toujours pas retrouvé le chemin des filets...

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0