Getty Images

Montpellier écrase l'OM (3-0) et s'installe à la deuxième place de L1

La fessée est signée Montpellier

Le 04/11/2018 à 22:53Mis à jour Le 04/11/2018 à 23:37

LIGUE 1 – Dimanche de gala à La Mosson. Dans la foulée de son excellent début de saison, Montpellier a largement battu Marseille (3-0), en clôture de la 12e journée. Un doublé de Laborde et un dernier but de Lasne ont mis un triste OM au pas. Le MHSC est deuxième. Marseille rétrograde à la sixième place.

Deux tirs cadrés et d'énormes faiblesses défensives. Ce dimanche soir, l'Olympique de Marseille n'était pas dans le coup et s'est donc logiquement incliné (3-0) contre Montpellier, à la Mosson, dans le cadre de la 12e journée de Ligue 1. Les Montpelliérains ont offert un véritable spectacle à leur public, surtout en seconde période. Grâce à un doublé de Gaëtan Laborde puis une réalisation de Paul Lasne, le MHSC a soigné sa différence de buts et remonte à la deuxième place du classement, derrière le PSG. L'OM, quant à lui, fait du surplace et occupe la sixième position du général.

L'Olympique de Marseille n'en finit plus d'inquiéter. En première période, l'OM n'a eu que deux petites opportunités à se mettre sous la dent. Tout d'abord, Valère Germain a dévié de la tête un centre de Luiz Gustavo (22e) puis Dimitri Payet, seul aux six mètres, n'a pas pu cadrer sa reprise du droit (33e). Mais l'occasion la plus franche a été à mettre à l'actif de Montpellier. Florent Mollet a repris d'une volée du gauche une remise de Paul Lasne, ce qui a alors obligé Steve Mandanda à s'employer (24e). Après 45 premières minutes totalement insipides, l'OM n'avait donc réussi à cadrer aucun tir. Une première pour eux depuis le 8 avril dernier… contre Montpellier, pour un score final de 0-0.

Laborde

LabordeGetty Images

L'OM, 19e défense de L1

De retour sur la pelouse, les choses se sont alors très sérieusement compliquées pour l'Olympique de Marseille. En l'espace de dix-neuf minutes, Montpellier a mis à terre une formation phocéenne, qui restait sur deux défaites de rang (1-3 face à la Lazio Rome puis 0-2 contre le PSG). Bien servi par Ruben Aguilar, Gaëtan Laborde a ouvert la marque de la tête, en plaçant le ballon hors de portée de Steve Mandanda (1-0, 51e). L'ancien Bordelais a ensuite doublé la mise d'une frappe du gauche (2-0, 62e). Ce but du break a surtout été marqué par de nombreuses erreurs défensives marseillaises, de Boubacar Kamara, coupable d'une perte de balle, puis de Jordan Amavi, par deux fois. Enfin, le festival collectif a été complété par Paul Lasne, qui a trouvé la faille d'une reprise du gauche (3-0, 70e).

Si Marseille s'est réveillé en fin de rencontre, les tentatives d'Amavi et Dimitri Payet (87e), puis de Florian Thauvin (90e+1) n'ont pas pu tromper la vigilance de Benjamin Lecomte, qui aura passé une soirée tranquille. Avec 21 buts encaissés en seulement 12 matchs de Ligue 1, l'OM possède désormais la 19e défense du championnat. Bien trop juste pour une équipe aux grandes ambitions, d'autant plus que se profile un déplacement crucial sur la pelouse de la Lazio Rome, en Ligue Europa, jeudi. C'est l'avenir européen de l'OM qui se joue.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0