Getty Images

Après la saison blanche, Aulas propose une autre solution... encore favorable à l'OL

Après la saison blanche, Aulas propose une autre solution... encore favorable à l'OL

Le 16/03/2020 à 16:10Mis à jour Le 16/03/2020 à 16:28

LIGUE 1 - Jean-Michel Aulas a trouvé une nouvelle idée pour constituer le classement final de l'exercice 2019-2020, si la L1 ne pouvait pas reprendre : accumuler les points de chaque équipe sur les trois ou cinq dernières saisons. Dans tous les cas de figure, Lyon, actuellement septième de L1, serait qualifié en Ligue des champions...

Son idée de "saison blanche" a provoqué un petit tsunami dans le monde du football professionnel ce week-end. Sur Twitter, ce lundi en fin de matinée, Jean-Michel Aulas a proposé une autre alternative si la Ligue 1, suspendue jusqu'à nouvel ordre à cause de la propagation du coronavirus en France, ne devait pas reprendre avant cet été. "Il existerait une autre solution d’après les spécialistes : le classement historique sur trois ans ou cinq ans. La meilleure solution consisterait à terminer le championnat mais cela va être de plus en plus difficile", a expliqué le président lyonnais, dont le club est actuellement septième de L1.

Au cas où les cinq dernières saisons devaient être prises en compte, alors le PSG finirait devant (435 points), sans surprise, suivi de l'Olympique Lyonnais (320 points) et de Monaco (316 points). L'Olympique de Marseille, qui n'a plus participé à la phase de poules de la Ligue des champions depuis 2013, se classerait alors à la quatrième place (304 points). Quant au Stade Rennais, actuellement troisième de L1 et virtuellement en Ligue des champions, cette solution le reléguerait en septième position (262 points) sans Coupe d'Europe.

Vidéo - Coronavirus : Comment le foot va-t-il s'en sortir ? Revivez le FC Stream Team

32:25

Dans le cas de figure où la l'accumulation des points sur les trois dernières saisons serait mise en place, alors le Paris Saint-Germain (252 points) serait toujours largement en tête devant l'Olympique de Marseille (194 points) et l'OL (190 points), suivis de Lille (162 points) et Rennes (160 points). Cette idée pourrait plaîre aux nostalgiques mais pose de nombreux problèmes d'équité, notamment pour les équipes arrivées récemment dans l'élite et forcément handicapées par leur faible cumul de points dans le temps.

Par ailleurs, toutes les options proposées par Jean-Michel Aulas ferait un heureux : Toulouse. Actuellement bon dernier de L1, le TFC serait à chaque fois sauvé.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313