Eurosport

La LFP fait bloc et fixe la fin de la L1 au 15 juillet au plus tard

La LFP fait bloc et fixe la fin de la L1 au 15 juillet au plus tard
Par Martin Mosnier via AFP

Le 23/03/2020 à 21:23Mis à jour Le 23/03/2020 à 21:27

LIGUE 1 – La LFP s’est réunie en urgence ce lundi pour répondre au comité de crise réunissant entre autres les présidents des grands clubs. Dans un communiqué, elle appelle à l’unité et témoigne de sa volonté d’achever le championnat le 15 juillet au plus tard.

On appelle cela une reprise en main, mais en douceur. Après la création d’un comité de pilotage ce week-end réunissant les présidents des grands clubs de Ligue 1 (Nasser Al-Khelaifi, Jean-Michel Aulas, Jacques-Henri Eyraud) sous l’égide de Benard Caïazzo, le président de Première Ligue, la LFP a tenu à mettre les choses en clair pour faire face à la crise qui touche le football hexagonal suite à la pandémie de coronavirus.

"Face à une situation sans précédent, le football professionnel français a clairement montré son unité et sa solidarité", fait savoir le communiqué de la LFP qui a réuni en urgence ce lundi les présidents et vice-présidents des conseils de L1 et de L2 par téléphone. Une façon d’étouffer dans l’œuf ce qui a été perçu par certains comme une tentative de putsch ou de passage en force et d’éteindre l’incendie. Il n’est désormais plus question de comité de pilotage.

Terminer la saison le 15 juillet au plus tard

Qu’est-il ressorti de ce conseil d’administration exceptionnel ? La LFP a rappelé son "objectif prioritaire" : "terminer la saison au plus tard le 30 juin 2020 ou éventuellement le 15 juillet." Un vœu pieu en ce mois de mars alors que personne ne sait quand s’achèvera le confinement en France et que personne ne maîtrise le calendrier de la pandémie sur le territoire national. L

a décision de l'UEFA, annoncée mardi dernier, de décaler le Championnat d'Europe à l'été 2021 offre de nouvelles possibilités au calendrier pour que les compétitions domestiques et internationales s'achèvent, une fois éloignée la pandémie de coronavirus qui a mis le football à l'arrêt. Mais la question de la fin de la saison se heurte à plusieurs inconnues : d'abord sur sa date de reprise, liée au risque sanitaire, ensuite sur le calendrier, car 23 dates devront être trouvées sur une période courte, entre les rencontres de championnat, la Ligue des champions et les finales de Coupe de France et de Coupe de la Ligue.

La LFP a fait également savoir que ses services financiers et ceux de la DNCG "centraliseront et consolideront les besoins des clubs." On peut imaginer un assouplissement des règles régissant les décisions du gendarme financier du football français alors que de nombreux clubs, en particulier les plus fragiles économiquement, risquent la faillite si le championnat ne reprenait pas. La LFP a certes repris la main mais il reste beaucoup de questions en suspens.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313