Getty Images

Neymar absent à la reprise : le PSG envisage des sanctions, le père du joueur riposte

Neymar absent à la reprise : le PSG envisage des sanctions, le père du joueur riposte

Le 08/07/2019 à 22:06Mis à jour Le 08/07/2019 à 22:13

LIGUE 1 - Le Paris Saint-Germain a publié un communiqué au sujet de l'absence de Neymar à la reprise de l'entraînement, ce lundi. Le club champion de France précise que cette absence n'était pas autorisée et envisage des sanctions contre le Brésilien, qui souhaiterait quitter Paris. Le père du joueur a affirmé que les dirigeants parisiens étaient prévenus de son absence.

Les passe-droits à Paris, c'est fini. C'est en substance le message envoyé par le club de la capitale lundi en réaction à l'absence de Neymar pour la reprise de l'entraînement. "Le Paris Saint-Germain a constaté que le joueur Neymar Jr ne s’était pas présenté à l’horaire et au lieu convenus, et ce sans en avoir été autorisé au préalable par le club, a indiqué le PSG dans un communiqué. Le Paris Saint-Germain déplore cette situation et prendra les mesures appropriées qui en découlent."

L'absence de Neymar n'était pas attendue par le club mais elle était prévisible. Le Brésilien, forfait sur blessure pour la Copa America après avoir été touché à la cheville dans un match amical face au Qatar (2-0), a en effet assisté dimanche soir à Rio à la finale de la compétition remportée par la Seleçao face au Pérou (3-1). "Il ne sera pas là lundi mais bientôt", avait indiqué un proche de la star brésilienne du PSG, cité par Le Parisien.

Le père de Neymar, en réponse au communiqué du PSG, a d'ailleurs affirmé que les dirigeants parisiens étaient au courant de l'absence de Neymar pour la reprise. "Le motif (de l'absence) est connu et prévu depuis un an, dans le cadre des activités de l'Institut Neymar. Nous ne pouvions pas les reporter et il se représentera le 15 juillet. C'est aussi simple ça, pas de polémique. Le PSG est au courant et participe aux activités de l'institut", a affirmé Neymar Senior.

Neymar pourrait quand même faire face à des sanctions à son retour à l'entraînement. Ce qui ne manquera pas d'envenimer une situation déjà tendue entre le PSG et le Brésilien. S'il ne l'a pas communiqué officiellement, Neymar souhaiterait quitter Paris pour retourner au FC Barcelone lors de ce mercato. Les dirigeants parisiens, qui avaient déboursé la somme record de 222 millions d'euros en 2017 pour recruter l'attaquant auriverde, ne sont pas enclins à le vendre. La situation d'un bras de fer entre les deux parties n'est pas à exclure.

D'après UOL, Neymar ne fera pas la présaison

Le PSG confirme ainsi sa volonté de durcir le ton depuis le retour de Leonardo aux affaires. Le Brésilien a fait part de son désir de remettre l'institution au premier plan. "Son autorité naturelle va faire du bien à tout le monde, notamment aux joueurs, avait prévenu Nasser Al-Khelaifi dans les colonnes de France Football mi-juin. Ils vont devoir faire plus, travailler plus. (...) Ils ne sont pas là pour se faire plaisir. Et s'ils ne sont pas d'accord, les portes sont ouvertes. Ciao ! Je ne veux plus avoir de comportements de stars."

Leonardo, alors directeur sportif du Milan (28 avril 2019)

Leonardo, alors directeur sportif du Milan (28 avril 2019)Getty Images

Avec ce communiqué, et en attendant de connaître les sanctions éventuelles à l'encontre de Neymar, le PSG a joint le geste à la parole. Et mis son joueur dans une situation plutôt délicate. Car José Maria Bartomeu a plutôt calmé les rumeurs d'un retour du Brésilien au Barça. "Pour en finir avec tout ce qui sort dans les médias, nous savons que Neymar veut quitter le PSG, nous le savons mais nous savons aussi que le PSG ne veut pas que Neymar s'en aille, a lancé vendredi le président du club catalan en conférence de presse. Par conséquent, il n'y a pas de dossier".

Si Neymar était absent, les Parisiens ont quand même repris l'entraînement ce lundi. Kylian Mbappé ainsi que les recrues espagnoles Pablo Sarabia étaient notamment présents. L'ensemble des joueurs a réalisé des tests physiques et médicaux à l'hôpital américain de Neuilly-sur-Seine "pour permettre la mise en place d'un programme d'entraînement optimal lors des prochaines semaines", a précisé le PSG sur son site internet. Paris disputera son premier match amical contre le Dynamo Dresde le 16 juillet.

D'ici là, le cas Neymar devrait encore faire parler. Le portail brésilien UOL a d'ailleurs annoncé lundi dans la soirée que Neymar avait informé Leonardo de son intention de ne plus jouer au PSG et de ne pas participer à la présaison avec le champion de France lors d'une conversation téléphonique. Le numéro 10 parisien aurait écouté le projet du nouveau directeur sportif avant de lui expliquer qu'il ne comptait pas en faire partie. UOL ajoute que Neymar avait déjà prévenu ses coéquipiers brésiliens du PSG, Thiago Silva, Marquinhos, et Dani Alves, alors encore sous contrat, qu'il voulait partir durant un dîner de gala du club à la fin de la saison passée. Il aurait dit la même chose à son président, Nasser Al-Khelaifi.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0