Voilà une affaire loin d'être terminée. Alors que la LFP a indiqué jeudi l'arrêt définitif de la saison 2019-20, la direction de l'Olympique lyonnais, a annoncé dans un communiqué se réserver "la possibilité d’intenter un recours contre cette décision et réclamer des dommages et intérêts". Avec le classement défini par la LFP, l'OL termine septième du championnat, et sera privé de coupe européenne sauf en cas de victoire en finale de Coupe de la Ligue contre le PSG... si celle-ci se joue.

La direction de l'OL affirme que la position d'Edouard Philippe "ne semblait pas imposer de façon rédhibitoire un tel arrêt définitif dès aujourd’hui de la Ligue 1 et la Ligue 2, la Ministre des Sports Roxana Maracineanu ayant préalablement indiqué la possibilité de jouer en août si l’évolution de la situation sanitaire le permettait". Le Premier ministre avait pourtant affirmé dans son discours mardi que "les grandes manifestations sportives ne pourront se tenir avant le mois de septembre".

Ligue 1
Il était temps d'en finir
01/05/2020 À 08:44

Jean-Michel Aulas, président du club, avait alors fait une proposition de "solution alternative qui permettait de terminer le Championnat et de préserver ainsi l’équité inhérente à toute compétition sportive et d’être en phase avec les propositions de l’UEFA". Cette solution, en trois phases, aurait permis de jouer des playoffs et des playdowns.

Cette proposition n'a pas été retenue et le club "se réserve la possibilité d’intenter un recours contre cette décision et réclamer des dommages et intérêts, notamment au titre de la perte de chance" et chiffre à plusieurs dizaines de millions d'euros les pertes liées à cette décision.

Ligue 1
Milik bien sur le banc de l'OM avec Payet, Villas-Boas opte pour un 5-3-2
IL Y A 14 HEURES
Ligue 1
Pourquoi il est "en pleine réflexion" : Mbappé refroidi par l’avenir de Zidane et le niveau du Real
IL Y A 21 HEURES