Leonardo a ficelé un premier dossier. Et non des moindres. Obligé de recruter au poste de latéral droit après le départ de Thomas Meunier qui était en fin de contrat, le directeur sportif parisien devait trouver un joueur susceptible de répondre aux exigences sportives parisiennes tout en ne dépensant pas trop pour se laisser de la marge afin de trouver aussi un milieu de terrain et un défenseur central. Et Leonardo a réussi cette prouesse en attirant dans ses filets Alessandro Florenzi sous forme de prêt avec option d'achat (la presse italienne parle d'un montant de 9 millions d'euros) .

Ligue 1
Capello : "Florenzi, un joli coup pour le PSG"
11/09/2020 À 08:26

Fort de ses réseaux italiens, "Leo" ajoute un joueur à l'expérience solide. International transalpin (36 sélections), Florenzi compte 227 matches de Serie A avec la Roma où il a été capitaine. Mais aussi 33 rencontres de Ligue des champions ou encore 12 matches de Liga, où il a été prêté en janvier dernier à Valence alors qu'il était en manque de temps de jeu à Rome, sa ville de naissance. Son entraîneur à la Roma, Paulo Fonseca, n'avait jamais été convaincu par ses qualités pour occuper le couloir droit de la défense. Leonardo a visiblement une autre manière de voir les choses.

Un joueur polyvalent tourné vers l'offensive

A Paris, l'arrivée de Florenzi renforce en tout cas un secteur de jeu amoindri par le départ de Thomas Meunier et où Thilo Kehrer a montré quelques limites en finale de la Ligue des champions face au Bayern Munich. Mais si son meilleur poste est peut-être celui de piston dans un 3-5-2, la polyvalence de l'Italien, très tourné vers l'offensive, pourra aussi rendre quelques services à Thomas Tuchel. Combatif et toujours irréprochable dans son investissement, Florenzi peut aussi jouer ailier ou au milieu de terrain. Un profil qui n'est pas rappeler la palette de rustine qu'affectionne ces dernières saisons le club de la capitale dans ce secteur à l'image de Dani Alves, ou de Ander Herrera.

Fabio Capello est en tout cas séduit par ce coup réalisé par Leonardo et le PSG. "L'une de ses plus grandes qualités, c'est sa capacité à toujours parvenir à centrer, nous a confié l'ancien entraîneur historique de la Roma (1999-2004). Il a aussi une très bonne frappe, et c'est un garçon très professionnel et très sérieux. Pour moi, sa meilleure position est celle de latéral droit. Je pense que c'est une bonne pioche pour le PSG et il peut très bien s'y imposer."

Et si Florenzi a accepté de quitter à nouveau sa ville de toujours pour épouser le projet parisien et se donner toutes les chances de disputer l'Euro 2021 avec la Squadra Azzurra, Leonardo va maintenant pouvoir se concentrer sur les autres priorités du mercato parisien avec la possibilité d'injecter son enveloppe pour les transferts, sans se soucier de ce poste.

Ligue 1
"C’est pas la capitale, c’est Marseille bébé" : Jusqu'où joueurs et clubs peuvent-ils chambrer ?
IL Y A 21 HEURES
Ligue 1
Aouar, Draxler, Sanson : Les gros de L1 vont-ils réussir à dégraisser ?
HIER À 08:23