Quand Jean-Michel Aulas a quelque chose derrière la tête, impossible de lui enlever. Et ça, le football français l'a appris au fur et à mesure des années. Alors, depuis qu'il utilise Twitter, le président de l'OL en profite pour défendre ses points de vue. Depuis la semaine passée et l'arrêt définitif de la saison de Ligue 1, le patron des Gones utilise tous les moyens possibles pour faire comprendre que cette décision a été trop hâtive. Lundi, il a trouvé un nouvel allié : le compte officiel de l'organisateur des courses au trot.

La "twittosphère" ne rate pas Aulas

Ligue 1
La tension monte encore d'un cran : Aulas va porter plainte contre Eyraud
04/05/2020 À 08:15

"Des nouvelles positives dans la perspective d’une reprise des courses, à huis clos renforcé, le 11 mai prochain. Pour le moment, quatre préfectures ont émis un avis favorable, à savoir le Bas-Rhin (67), l’Oise (60), la Seine-Maritime (76) et Paris (75)", a insi indiqué ce dernier dans un tweet. Il n'en fallait pas plus à Jean-Michel Aulas pour le reprendre et s'en servir comme argument dans sa lutte contre la décision des instances du football français.

"C’est drôle que les courses de chevaux reprennent avant le foot", a ainsi tweeté "JMA" via son compte officiel. Depuis, la "twittosphère" s'en est emparée et les oreilles du président de l'OL doivent siffler...

Ligue 1
Lille, le juste équilibre... avec quelques doutes
HIER À 21:47
Ligue 1
Coupet en veut à Garcia : "Rudi a cherché à s'imposer sans dialoguer"
24/10/2020 À 08:39