Getty Images

L'ASSE reporte sa reprise et dément une guéguerre Puel-Romeyer

L'ASSE reporte sa reprise et dément une guéguerre Puel-Romeyer
Par AFP

Le 20/03/2020 à 17:08Mis à jour Le 20/03/2020 à 17:19

LIGUE 1 - L'AS Saint-Etienne a annoncé jeudi la poursuite de la suspension de ses entraînements "jusqu'à nouvel ordre", alors qu'ils devaient initialement reprendre le 23 mars. Le club du Forez a également démenti, ce vendredi, un conflit entre Claude Puel et Roland Romeyer.

L'ASSE prolonge la suspension de ses entraînements "jusqu'à nouvel ordre". La reprise, prévue le 23 mars, est donc annulée. "Tous les entraînements collectifs sont effectivement suspendus jusqu'à nouvel ordre", a indiqué le directeur général de l'ASSE, Xavier Thuilot sur le site du club stéphanois, 17e de Ligue 1.

"Nous appliquons à la lettre les mesures d'urgence décidées par les autorités. L'ASSE avait d'ailleurs pris très tôt des dispositions pour protéger ses joueurs et son encadrement mais aussi ses différents publics en instaurant notamment le huis clos pour toutes ses séances d'entraînement dès le 3 mars", a rappelé le dirigeant. "Vendredi dernier, nous avions également stoppé les entraînements du groupe professionnel pour dix jours alors que beaucoup de clubs hésitaient au départ à s'arrêter aussi longtemps", a également souligné M. Thuilot.

" La volonté des clubs est de finir le championnat "

Au sujet d'une éventuelle reprise des compétitions, le dirigeant stéphanois a évoqué "des schémas qu'il faudra bousculer et tous ensemble" ainsi que "des modèles de réflexion à casser tout en restant solidaires". "La volonté des clubs est de finir le championnat et jouer les finales des coupes nationales", a-t-il insisté. Outre une place à maintenir en Ligue 1, les Verts ont à disputer la finale de la Coupe de la France face au PSG.

"Il était donc important que l'UEFA reporte l'Euro afin de libérer des dates pour que les championnats nationaux puissent éventuellement reprendre et aller à leur terme", a conclu Xavier Thuilot.

L'ASSE dément un conflit Puel-Romeyer

Ce vendredi, l'ASSE a également communiqué au sujet des informations de L'Equipe. Alors que le quotidien affirme, dans son édition du jour, que Claude Puel a demandé à Roland Romeyer de partir sous peine de démissionner en fin de saison, le club du Forez a démenti le tout. "L’AS Saint-Étienne déplore les faits erronés et la polémique, inutile en cette période de crise sanitaire (...) À ce jour, les dirigeants de l’ASSE sont animés par la seule volonté de prendre les mesures nécessaires à la protection des 300 salariés du club et à la sauvegarde de l’institution", expliquent les Verts.

"Cette unité de pensée et d’action vise aussi à assurer la pérennité économique de l’ASSE, fragilisée comme de très nombreuses entreprises dans ce contexte inédit et incertain", ajoute le communiqué.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313