Et si la crise que traversait le football français était plus grave que prévue ? C'est en tout cas ce qu'a affirmé Mediapartdans ses colonnes, jeudi. Le site d'information a dévoilé certains graphiques concoctés par la Ligue se projetant sur la santé financière des clubs de Ligue 1 au 30 juin prochain (sans prendre en compte d'éventuelles ventes de joueurs). Et les prévisions ne sont pas bonnes.

Ligue 1
Saint-Etienne, Puel et poings liés
27/11/2020 À 15:04

Si l'on se fie aux documents publiés par Mediapart, le prêt garanti par l'Etat (PGE) de 224,5 millions d'euros ne suffira pas à combler le déficit net pour l'ensemble des clubs de Ligue 1. Après répartition du PGE, celui-ci s'éleverait à 541 millions d'euros au 30 juin prochain. Seuls trois clubs de l'élite seraient de peu bénéficiaires à cette date. Mais c'est surtout l'autre partie du tableau qui inquiète.

Un club présenterait un déficit de 206,3 millions d'euros au 30 juin

Toujours selon les mêmes documents, quatre clubs de Ligue 1 afficheraient un déficit supérieur à 50 millions d'euros. Et le dernier d'entre eux enregistrerait, selon la simulation de la Ligue, un déficit de 206,3 millions d'euros au 30 juin. Mediapart précise que l'identité des clubs n'est pas révélée dans les documents dévoilés. Mais le site d'information affirme que "leur identité ne fait pourtant guère de mystère."

Dans l'article publié sur leur site jeudi, Mediapart vise les quatre clubs certainement concernés : "Il pourrait s’agir naturellement de l’Olympique de Marseille, qui était déjà le club le plus en déficit la saison antérieure et qui pourrait être celui affichant une perte gigantesque de 206,3 millions d’euros à la fin juin 2020, aux côtés des Girondins de Bordeaux, l’AS Saint-Étienne ou encore le LOSC de Lille."

https://i.eurosport.com/2020/05/12/2817904.jpg
Ligue 1
Blanquer fustige le football professionnel : "Une forme de cupidité et d'irréalisme"
22/11/2020 À 20:41
Ligue 1
Gignac de retour à l’OM ? "Miser uniquement sur des jeunes serait une erreur fatale" répond Longoria
21/11/2020 À 10:37