Getty Images

Rennes et Nice calent derrière le PSG

Rennes et Nice calent derrière le PSG
Par Eurosport

Le 14/09/2019 à 21:51Mis à jour Le 14/09/2019 à 22:02

LIGUE 1 - Rennes, dauphin du PSG avant la 5e journée, a marqué le pas en concédant un nul (0-0) chez le promu Brest, samedi, et Nice a également décroché en s'inclinant à Montpellier (2-1).

Montpellier – Nice : 2-1

Des penalties ratés, un début de saison médiocre, Andy Delort vivait des semaines difficiles avant la trêve internationale. Mais ce samedi, c'est lui qui a permis à Montpellier de décrocher la deuxième victoire de sa saison face à Nice (2-1). Parce que le MHSC était dans de sales draps après l'ouverture du score magnifique de Tameze (35e) d'une mine mémorable. Mais Delort a d'abord joué les opportunistes sur corner (37e) avant de dévier une balle en cloche et offrir une passe décisive à Florent Mollet (56e). Cette victoire permet aux Héraultais de prendre la 10e place. Nice et ses nouvelles recrues marquent le pas à la 4e.

  • Ce qu'on en retient : Les nouvelles recrues (Dolberg, Ounas, Claude-Maurice) n'ont rien apporté aux Aiglons.
La joie d'Andy Delort face à Nice

La joie d'Andy Delort face à NiceGetty Images

Brest – Rennes : 0-0

Pas de but mais une nouvelle histoire inédite pour notre bonne vieille Ligue 1 et une jurisprudence qui pourrait bien ajouter un brouillard épais autour du VAR. Au cœur de ce derby breton soldé par un nul (0-0), les Rennais avaient pourtant ouvert le score par Raphinha (70e). Malgré une charge de Siebatcheu, le but a été validé par le VAR. Mais les Brestois ont refusé de reprendre le jeu. Sous la pression des promus, Clément Turpin est allé visionner les images pour finalement annuler sa première décision. S'en sont suivies une réserve technique des Rennais et des explications sans fin entre les bancs de touche. Rennes reste deuxième à deux points de Paris, Brest est 13e.

  • Ce qu'on en retient : Une décision qui risque de changer pas mal de choses en Ligue 1.
Ibrahima Diallo et Jordan Siebatcheu lors de Brest-Rennes

Ibrahima Diallo et Jordan Siebatcheu lors de Brest-RennesGetty Images

Dijon - Nîmes : 0-0

Dijon espérait certainement mieux. Mais les Bourguignons devront se contenter de ce premier point de la saison. Volontaire mais toujours aussi limité en attaque, le DFCO a été tenu en échec sur sa pelouse par Nîmes (0-0) et reste lanterne rouge après avoir subi quatre défaites lors des quatre premières journées. Les Nîmois enchaînent pour leur part un troisième match sans défaite et une deuxième rencontre sans prendre de but. Ils pointent à la 14e place du classement.

  • Ce qu'on en retient : Dijon n'a pas perdu. C'est déjà ça…
Didier Ndong en duel avec Lamine Fomba lors de Dijon-Nîmes

Didier Ndong en duel avec Lamine Fomba lors de Dijon-NîmesEurosport

Bordeaux - Metz : 2-0

Les Girondins n'ont pas perdu de temps. Bordeaux s'est imposé devant Metz (2-0) grâce à une entame de match tonitruante concrétisée par des buts de Jimmy Briand (7e) et Nicolas De Préville (9e) dans les dix premières minutes de jeu. Les Bordelais, désormais invaincus depuis quatre matches, signent ainsi leur deuxième victoire de la saison et remontent à la 7e place du classement. Metz suit la trajectoire inverse. Avec ce troisième revers d'affilée, les Lorrains chutent à la 17e place.

  • Ce qu'on en retient : La montée en puissance girondine et l'opportunité de la confirmer le week-end prochain face à un autre promu, Brest, toujours à domicile.
Nicolas De Préville et Jimmy Briand ont été décisifs pour Bordeaux face à Metz

Nicolas De Préville et Jimmy Briand ont été décisifs pour Bordeaux face à MetzGetty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0