Getty Images

Saint-Etienne repris sur le fil

Saint-Etienne repris sur le fil

Le 23/02/2020 à 16:47Mis à jour Le 23/02/2020 à 17:22

LIGUE 1 - Grosse désillusion pour Saint-Etienne. Alors que Denis Bouanga avait donné l'avantage aux Verts, les hommes de Claude Puel ont concédé le nul face à Reims, ce dimanche (1-1), lors de la 26e journée. Boulaye Dia a marqué dans le temps additionnel, sur penalty.

Alors que les Verts allaient sortir la tête de l’eau, en décrochant un premier succès après une période noire marquée par quatre défaites de rang en Ligue 1, Boulaye Dia a replongé Saint-Etienne dans ses tourments. L’attaquant rémois est allé chercher un penalty qu’il a transformé lui-même au bout du temps additionnel (90e+4, 1-1), privant les Stéphanois d’une sacrée bouffée d’air frais. Au lieu de ça, les hommes de Claude Puel restent englués avec deux petites unités de marge sur Nîmes, 18e.

On ne pourra même pas tant parler d’erreur de jeunesse pour les Verts, puisque c’est le très expérimenté Yann M’Vila qui est allé déséquilibrer Boulaye Dia dans la surface, alors que ce dernier était en position excentrée et pas forcément dangereuse, sur la droite. Le réconfort apporté à l’ancien rennais par ses coéquipiers laissent à dire que le groupe reste solidaire, malgré cette saison difficile. Tout comme les supporters, qui ont applaudi leurs joueurs à la fin du match, pour signifier leur soutien dans cette mission maintien.

Sainté en manque de confiance

Car il faut appeler les choses par leur nom : l’ASSE joue le maintien, à cette heure-ci. Et la performance proposée ce dimanche était symptomatique d’une équipe en mal de confiance, qui joue pour sa survie. A l’exception de l’ouverture du score de Denis Bouanga, auteur d’une jolie tête smashée à la retombée d’un centre de Franck Honorat, côté droit (74e), les Verts n’ont pas montré grand-chose.

Denis Bouanga, buteur lors de la rencontre opposant Saint-Etienne à Reims, le 23 février 2020

Denis Bouanga, buteur lors de la rencontre opposant Saint-Etienne à Reims, le 23 février 2020Getty Images

Seul Ryad Boudebouz, d’une frappe cadrée à 20 mètres, a obligé Rajkovic à s’employer sur sa droite (57e). Globalement insipide, la rencontre s’est jouée sur un faux rythme qui a semblé convenir aux deux équipes.

Etrange, puisque Reims, en cas de succès, pouvait s’immiscer dans le Top 5. Mais les Rémois n’ont montré les dents qu’après avoir subi l’ouverture du score stéphanoise. Avant cela, seuls Boulaye Dia par deux fois (4e, 42e) et El Bilal Touré (61e) ont fait briller Jessy Moulin, titulaire après la mise à l’écart de Stéphane Ruffier par Claude Puel. A une semaine du derby face à l'OL, les Verts vont devoir très vite se remettre au boulot.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313