Après plus d’une année dans le flou, l’AS Monaco va enfin pouvoir se fixer un cap et une vraie politique sportive. Selon l’Equipe, le club du Rocher serait très près de faire signer Paul Mitchell, actuel directeur de stratégie de Red Bull, passé par Southampton, Tottenham ou Leipzig.

La saison 2019-20 a été compliquée pour l'AS Monaco et marquée par une triste neuvième place. La mission de Mitchell va être double. Dénicher des talents, qui permettront à l’équipe d’être compétitive en championnat pour viser à nouveau la Ligue des champions, tout en allégeant un effectif beaucoup trop large et coûteux.

Ligue 1
De Leipzig à Monaco : Mitchell favori pour devenir directeur sportif de l’ASM
07/06/2020 À 09:33

En Angleterre et en Allemagne, Mitchell est considéré comme un dénicheur de talent et l’a prouvé lors de ses passages à Southampton, Tottenham ou Leipzig. De Sadio Mané à Christophe Nkunku en passant par Dele Alli, retour sur cinq de ses meilleurs coups.

5. Dejan Lovren

Arrivé depuis deux ans à Southampton, Paul Mitchell flaire le bon coup Dejan Lovren, alors joueur à l’Olympique Lyonnais depuis 2010. L’international croate - alors âgé de 24 ans - s’engage avec les Saints en 2013, puis part en 2014 grossir les rangs de… Liverpool. Preuve que le directeur sportif a eu du nez. Mais surtout, le transfert de Lovren de l’OL à Southampton montre que Mitchell connaît un peu le marché français, un bon point pour Monaco.

Dejan Lovren of Liverpool FC

Crédit: Getty Images

4. Christopher Nkunku

Paul Mitchell n’est pas resté très longtemps directeur sportif du RB Leipzig, il est très rapidement devenu directeur de la stratégie de Red Bull, néanmoins, l’arrivée de Christopher Nkunku peut lui être attribuée. Là encore, l’ancien défenseur montre sa connaissance du marché français en allant chercher le titi parisien contre 15 millions d’euros (bonus compris). Nkunku a joué 38 matches cette saison, pour cinq buts et 16 passes décisives.

Christopher Nkunku buteur pour Leipzig à Cologne en Bundesliga le 1er juin 2020

Crédit: Getty Images

3. Son Heung-min

Après l’aventure Southampton, Mitchell suit Pochettino à Tottenham, en 2014 et y construit sa réputation. Connu pour avoir un réseau très élargi, le directeur sportif n’a pas hésité à aller regarder du côté de l’Allemagne et du Bayer Leverkusen pour faire venir le Sud-Coréen. Il s’engage en 2015 pour cinq ans et 220 matches et 83 buts plus tard (toutes compétitions confondues), le pari est réussi.

Heung-Min Son von den Tottenham Hotspurs

Crédit: Getty Images

2. Dele Alli

Tottenham, encore. Même si les répercussions des transferts réalisés par Mitchell ont mis quelques saisons avant d’être réellement vues, difficile aujourd’hui de ne pas lui attribuer la paternité de cette équipe. Notamment grâce à la venue de Dele Alli, en 2015, même s’il est prêté dans la foulée à Milton Keynes Dons. Parfois irrégulier, l’international britannique s’est imposé comme l’un des éléments incontournables du XI des Spurs, et est l’un des artisans de l’accession en finale de la Ligue des champions de son équipe lors de la saison 2018-19.

Dele Alli

Crédit: Getty Images

1. Sadio Mané

S’il y a bien un joueur qu’il ne faut pas oublier dans cette liste, c’est bien Sadio Mané, quatrième du Ballon d’Or 2019. Et c’est à… Salzbourg que Mitchell a repéré le joueur et a été le chercher, en septembre 2014. Titulaire indiscutable en Autriche, personne ne doutait de son talent et plusieurs grosses écuries anglaises étaient sur le coup, mais ce sont les Saints qui l’ont emporté contre environ 15 millions d’euros. Deux ans plus tard, Mané signe à Liverpool contre 36 millions d’euros, vous connaissez la suite…

Sadio Mané vom FC Liverpool

Crédit: Getty Images

Ligue 1
Le PSG maîtrise alors Tuchel… s'agace : "Franchement, je ne suis pas content"
IL Y A 9 HEURES
Ligue 1
"C’est pas la capitale, c’est Marseille bébé" : Jusqu'où joueurs et clubs peuvent-ils chambrer ?
25/09/2020 À 05:49