Getty Images

Un sacré buteur de retour : Ben Yedder rejoint Monaco en pensant à l’Euro

Un sacré buteur de retour : Ben Yedder rejoint Monaco en pensant à l’Euro

Le 14/08/2019 à 09:13Mis à jour Le 14/08/2019 à 13:24

MERCATO - L’AS Monaco a officialisé ce mercredi la signature de Wissam Ben Yedder. L’attaquant de 29 ans a signé pour cinq ans et aura coûté 40 millions d’euros à l’ASM qui a levé sa clause libératoire. Le transfert parallèle de Rony Lopes au FC Séville, contre 20 millions, fait baisser l’addition. Le Français sera la figure de proue du projet monégasque et peut penser à l’Euro.

Les voir partir est toujours un crève-cœur. Les voir revenir s’avère donc un soulagement. À l’heure où les talents fuient toujours massivement la Ligue 1, Wissam Ben Yedder est une éclaircie bienvenue. Ce mercredi, alors qu’il semblait inatteignable il y a quelques mois encore, quand les plus grands clubs lui faisaient la cour, le retour de l’attaquant français dans l’élite a été officialisé par l’AS Monaco.

Le buteur de 29 ans quitte donc le FC Séville, où il aura enquillé les "golazos" en trois saisons, pour devenir la figure de proue d’un projet monégasque qui reprend des couleurs. Rony Lopes fait chemin inverse permettant à l’ASM de réaliser le plus gros coup de ce mercato français en déboursant seulement 20 millions d’euros (40 millions pour la clause libératoire de Ben Yedder mais le transfert du Portugais estimé à 20 millions).

Il avait laissé un souvenir ému à Toulouse où ses fulgurances et ses (très) nombreux buts avaient sauvé le Téfécé à d’innombrables reprises. Le meilleur buteur de l'histoire du TFC n’avait pas réussi à l’époque à rejoindre une équipe française plus huppée. C’est donc le FC Séville qui avait réalisé le gros coup en l’enrôlant à l’été 2016. En trois saisons, WBY a encore grandi de l’autre côté des Pyrénées.

A coup d’actions décisives bien sûr (70 réalisations et 22 passes en 138 matches). Mais aussi avec une efficacité diabolique dans les gros matches, en atteste son ratio ahurissant en Ligue des champions (14 matches, 10 buts). Son doublé face à Manchester United en huitième de finale de C1 2018 restera comme l’un des temps forts de sa carrière andalouse.

Vidéo - Sous-côté mais sensationnel : Ben Yedder, le plus beau coup de l'été

02:27

L’Euro 2020 en ligne de mire

Ben Yedder était à la croisée des chemins sur ce mercato. Rejoindre un club plus huppé quitte à être dilué dans un effectif de star. Les Red Devils s’étaient d’ailleurs renseigner à de multiples reprises cet été. Mais rien n’est venu. Alors, le Français a considéré la deuxième option : devenir la tête de gondole d’un projet. A Monaco, c’est lui qui incarnera le nouveau virage entrepris sur le Rocher cet été. Avec le même objectif annoncé : continuer à scorer.

En faisant ce choix, Ben Yedder pense aussi à l’Euro. Présent dans les dernières listes de Didier Descahamps, qu’il a contacté en amont pour avoir son avis selon L’Equipe, l’attaquant sait qu’il a une carte à jouer pour l’été 2020 derrière Olivier Giroud. Plutôt que de souffrir d’un manque d’exposition en restant à Séville, Ben Yedder se rapproche des yeux du sélectionneur national.

Pour Monaco et la Ligue 1, c’est une vraie bouffée d’oxygène. Car des buteurs racés dans son genre, l’élite en dispose peu. Aux côtés de Kylian Mbappé et Moussa Dembélé, Ben Yedder apparaît désormais comme l’un des attaquants phares du championnat avec une promesse, au bas mot et si son corps le laisse tranquille, de quinze buts minimum. Dans ses standards toulousains en somme. Mais il a progressé depuis. Alors… Non, vraiment, voir revenir les talents est toujours un soulagement. Teinté d’excitation cette fois-ci.

Vidéo - Bleus : En allant à Monaco, Ben Yedder se tire-t-il une balle dans le pied ?

01:47
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0