C'est un nouveau rebondissement dans l'affaire des droits télévisés des championnats de France de football. Alors que la Ligue de Football Professionnel a donné jeudi un accord de principe pour un nouvel appel d'offres pour les lots initialement attribués à Mediapro, soit 8 des 10 rencontres de Ligue 1 et Ligue 2 par journée de championnat, un nouvel acteur a fait son apparition vendredi.

Ligue 1
La page de l'accueil "injuste" et de sa propre "naïveté" tournée, Garcia rêve en grand avec l'OL
23/02/2021 À 08:15
Eviter toute rupture de diffusion et assurer ainsi le lien social

Selon les informations du journal Le Figaro, le président du directoire de M6 Nicolas de Tavernost a adressé un courrier à la LFP pour proposer les services de la chaîne. "Sans vouloir s'immiscer dans les discussions actuelles autour des droits de la Ligue 1, nos chaînes n'ayant pas vocation à se porter acquéreurs de lots, nous souhaitions toutefois vous indiquer que (...) nous pouvions mettre à votre disposition nos antennes pour la diffusion de tel ou tel match afin d'offrir de la visibilité à votre compétition et ses sponsors, éviter toute rupture de diffusion et assurer ainsi le lien social nécessaire autour de la diffusion de la Ligue 1." peut-on lire dans le courrier, que s'est procuré Le Figaro.

Les championnats de France de football sont, jusqu'au 3 février, diffusés sur la chaîne Telefoot. En attendant de trouver une issue dans ce dossier plus que compliqué, Canal + a proposé de diffuser les matchs en "Pay per view" sur sa plateforme MyCanal. Reste à savoir comment la LFP recevra la proposition faite par M6.

TF1 s'est aussi manifesté

M6 n'a pas été la seule chaîne à se manifester. Son concurrent TF1 est pour sa part "disposé à discuter avec la LFP pour les aider à trouver une solution dans cette période difficile", selon une déclaration transmise à l'AFP.

Sollicitée par l'AFP, la Ligue n'avait pas réagi à ces propositions en début de soirée vendredi. Les deux groupes ont par ailleurs chacun rappelé qu'ils n'avaient pas vocation à se porter acquéreur des droits des championnats.

Une telle démarche, même provisoire, permettrait à M6 et TF1, déjà diffuseurs de grandes compétitions dont l'Euro 2016 et l'Euro 2020 (reporté à l'été 2021) et des matches des Bleus, de se renforcer dans le domaine du foot, générateur de bonnes audiences.

Avec AFP

Ligue 1
"Qu'il prenne un avion et retourne à EuroDisney" : les supporters de l'OM se paient Eyraud
19/02/2021 À 15:38
Ligue 1
Désormais, l'OM vise la Ligue Europa : "C'est notre objectif"
19/02/2021 À 13:09