Mourad Boudjellal à la tête de l'Olympique de Marseille. Ça a de quoi intriguer. Et peut en séduire plus d'un. Bernard Tapie est de ceux-là. L'ancien patron emblématique de l'OM ne cache pas son excitation à l'idée de voir l'ancien président du Rugby Club Toulonnais à la tête du club phocéen. "Saoudiens, Martiens, qu’importe le pognon. Il faut un taulier et il est de cette trempe. Croyez-moi sur parole, il saura faire...", estime, dans Nice Matin, Bernard Tapie au sujet de l'offre de rachat dévoilée par Boudjellal.

Ligue 1
Rai élu meilleur joueur de l'histoire du PSG devant Susic et Ronaldinho
HIER À 16:44

Vendredi, l'ancien dirigeant toulonnais a annoncé être porteur d'une affaire avec "des fonds du Moyen-Orient, étatiques et privés, et qui proviennent du pétrole, de l'eau" pour racheter l’OM. D'après lui, l'offre va arriver dans quelques jours sur le bureau du propriétaire américain du club phocéen Frank McCourt. "C'est le problème du propriétaire maintenant. Tout le monde sait que l'OM a un déficit important. Il faut le couvrir. Ou le faire couvrir", a glissé Boudjellal lors d'une conférence de presse. Mais là, Bernard Tapie a plus de doutes : "Il n’y a aucun élément qui laisse à penser que McCourt est vendeur. Il faut donc rester très prudent dans ce dossier. "

Cependant, Bernard Tapie reste bien emballé par l'idée de voir Mourad Boudjellal lui succéder en s'installant à la tête du club olympien. Pour son charisme, sa capacité à s'imposer comme un leader. Mais aussi pour son vécu dans le monde du sport et dans la région. "On ne peut pas dire que c’est un inconnu dans la région. Il a démontré ses compétences pour diriger un club", explique-t-il au quotidien régional. L'ancien éditeur de bandes dessinées n'est en effet pas le premier venu. A une soixantaine kilomètres de Marseille, Boudjellal a fait quelques belles vagues dans l'univers du rugby à la tête du RC Toulon, où il a notamment remporté trois coupes d'Europe d'affilée (2013, 2014, 2015) et un Top 14 (2014).

Ligue 1
Neymar touché à un mollet est incertain contre Angers
28/09/2020 À 20:19
Ligue 1
Le PSG maîtrise alors Tuchel… s'agace : "Franchement, je ne suis pas content"
28/09/2020 À 07:22