C'est un épisode que les joueurs angevins peinent à digérer. Battus par l'OL dimanche (0-1), les hommes de Stéphane Moulin ont longtemps pesté auprès de l'arbitre de la rencontre Amaury Delerue dès la première minute de jeu. La raison ? Une sortie genou en avant du gardien lyonnais Anthony Lopes, percutant au dos le défenseur Romain Thomas, monté sur un corner frappé par Angelo Fulgini. Durement touché, Thomas a confié avoir ressenti "une décharge dans le dos".

Je n'ai rien compris
Ligue 1
Lyon, le gros coup d'arrêt
HIER À 21:54

"Je ne sais même pas comment il est venu me dézinguer. Je ne suis pas du genre chochotte mais j'ai même cru que j'allais devoir sortir, tellement j'avais mal, a-t-il expliqué à L'Equipe. J'étais sûr que l'arbitre allait siffler 'péno' ou au moins aller voir les images. Quand je me relève et que je vais derrière le but, je me dis : 'Qu'est-ce qu'il se passe ? il n'y a rien du tout ?' Je n'ai rien compris."

Lors de la suite de la rencontre, Romain Thomas a "eu l'impression" que l'arbitre "était gentil" avec lui, prenant même "des nouvelles". "Mais, ça ne sert à rien, c'est sur l'action qu'il fallait intervenir", a-t-il conclu.

Moulin sur la sortie kamikaze de Lopes : "Il faut un bac +12 pour être dans le giron de l'arbitrage"

Ligue 1
Paris, attaque cinq étoiles, soirée bien maussade
16/01/2021 À 22:59
Ligue 1
Heureusement pour Paris, Kurzawa a surgi
16/01/2021 À 21:53