Canal+, via la voix de son président du directoire, avait émis le souhait, cette semaine d'un nouvel appel d'offres pour le droits tv du football français. En position de force, la chaîne a obtenu gain de cause : selon l'AFP, la Ligue de football professionnel (LFP) a validé le principe d'un nouvel appel d'offres. Ce qui devrait permettre à Canal d'affiner sa stratégie et de décider du prix que la chaîne cryptée veut payer. .

Mais, pour le moment, un désaccord réside entre les deux partis sur les lots concernés par ce nouvel appel d'offre : la LFP souhaiterait remettre sur le marché ceux délaissés par Mediapro, soit 80% des matches, tandis que Canal + aimerait que l'appel d'offre soit global. Or, les matches dont disposent la chaîne cryptée sont diffusés via un accord de sous-licence signé avec la chaîne beIN Sports, qui est, elle, sous contrat avec la LFP.

Ligue 1
Pression de Canal, clubs en danger, où voir la L1 ? Quatre questions pour un nouvel appel d'offres
12/01/2021 À 21:18

Le "pay-per-view" en attendant la réattribution des droits ?

Ainsi, une bataille juridique entre la Ligue de football professionnel et la chaîne cryptée se lance. Pour l'heure, aucune date n'a été annoncée pour le prochain appel d'offre. Mais selon une source citée par l'AFP, il pourrait bénéficier d'une procédure accélérée, d'une dizaine de jours seulement, au vu de l'urgence et de la gravité de la situation.

En attendant que les droits soient réattribués, Canal + a anticipé une solution provisoire pour les téléspectateurs. Dans une lettre adressée à la Ligue, la chaîne cryptée propose d'instaurer un système en "pay-per-view" via sa plateforme MyCanal, accessible aussi bien à ses abonnés qu'à ceux qui ne le sont pas. L'idée serait de permettre au consommateur de payer les matches à l'unité pour visionner les matches de son choix. Si cette solution était validée, le groupe Canal s'engage à reverser tous les bénéfices issus de cette solution provisoire à la Ligue. Le ballon est désormais dans le camp de la LFP.

Avec AFP

Ligue 1
"Il y a beaucoup de choses à changer au sein du club"
IL Y A 2 HEURES
Ligue 1
L'OM plonge au fond du trou la tête la première
IL Y A 4 HEURES