Les Grenats se sont arrachés et peuvent rêver d'Europe. Metz est allé chercher une victoire sur le fil à Bordeaux, samedi, dans le cadre de la 27e journée de Ligue 1 (1-2) et réalise une belle opération au classement. Après l'ouverture du score bordelaise signée Samuel Kalu (14e), les valeureux joueurs de Frédéric Antonetti ont égalisé en seconde période par Thomas Delaine (72e) avant de punir la passivité adverse par Vagner Dias (90e+1). Metz s'installe derrière le quatuor de tête. Les Girondins s'engluent en milieu de tableau après ce troisième revers de suite.
Le film du match
Après les remous internes de la semaine et les déclarations musclées de Laurent Koscielny, le coach bordelais avait pourtant choisi de prendre les chsoes en mains. Il a changé de système pour s'adapter au 3-5-2 messin et surtout décidé de laisser Hatem Ben Arfa sur le banc alors que Laurent Koscielny était titulaire dans une défense à trois.
Ligue 1
Gerard Lopez propriétaire des Girondins vendredi ?
HIER À 18:17

Bordeaux avait pourtant bien commencé

Mordants, ses hommes ont même vite ouvert le score sur une petite reprise de Kalu après un centre de Youssouf Sabaly, à l'aise dans son rôle de piston droit (1-0, 14e). L'attaquant nigerian a signé son 4e but en 16 matches de L1 cette saison soit autant que lors des 41 précédents.
Sonnés par ce but et hésitants derrière, les Messins ont peiné à réagir. Ils ont bien obtenu 6 corners en première période mais seul Lamine Gueye a réellement inquiété Benoît Costil qui a repoussé sa belle frappe croisée (20e). Les efforts de leur maître à jouer Farid Boulaya n'ont pas porté leurs fruits à cause d'un manque de cohérence offensive.
Les hommes d'Antonetti ont rectifié le tir à la pause et vite montré davantage de volonté collective pour faire reculer leurs adversaires. Les milieux et les pistions ont pris leurs responsabilités et la tête de Pape Sarr a bien failli lober Benoit Costil (49e). Le gardien girondin a dû détourner la reprise acrobatique de Delaine (50e) puis la lourde frappe de 25 mètres signée Fabien Centonze (56e).

Kalu loupe le coche, pas Vagner

Devenu passifs, les Bordelais ont misé sur de très rares contres. Cela aurait pu payer mais Kalu a curieusement raté la cible en excellente position après un service parfait de Rémi Oudin (64e). Un tournant évident dans cette rencontre car Metz a logiquement réussi à égaliser sur une belle frappe enroulée de Delaine (1-1, 72e). Le gaucher a signé son second but de la saison après celui récemment inscrit contre Strasbourg lors de son dernier match.
Avec l'entrée en jeu de Ben Arfa pour le dernier quart d'heure, Bordeaux a tenté de réagir dans les dernières minutes mais Metz, en confiance, visait aussi la victoire. Les Grenats ont pu compter sur les entrants fabien Centonze et Vagner Dias pour conclure un contre inité par Boulaya. Dans les ultimes secondes, le Français a servi le Capverdien qui a poussé le ballon au fond des filets (1-2, 90e+1). Metz enchaîne un second succès et affirme ses ambitions. A l'inverse, Bordeaux subit un 5e revers sur ses 6 dernières sorties en L1 (1 nul) et s'enfonce dans la morosité.
Ligue 1
Vendre avant d'acheter, moyens personnels : comment Gerard Lopez a obtenu le feu vert de la DNCG
13/07/2021 À 05:40
Ligue 1
6 matches en 2021, jamais décisif : Ben Arfa n'est pas conservé par Bordeaux
27/05/2021 À 15:12