De chaotique à idyllique, il n’y a qu’un pas dans cette Ligue 1 2020-2021, encore plus illisible que ses devancières. Chaotique, le début de saison lyonnais l’aura été, marqué par 4 nuls, 1 défaite et une 1 victoire lors des six premières journées. Et puis, le déclic. Depuis sa victoire à Strasbourg, aux faux airs de match référence, l’OL a accumulé 5 victoires et un nul au forceps à Lille. Ce dimanche, face à Reims, c’est une troisième victoire consécutive que les Gones ont tranquillement engrangé, revenant de fait sur le podium et à deux petits points du PSG.

Dans une saison où le champion de France sortant dégage une apathie certaine et semble un peu court physiquement pour jouer sur deux tableaux, les outsiders s’organisent. L’OL peut-il en faire partie ? Chez les Gones, on refuse de s’avancer : "Le podium était un objectif primordial, a expliqué Maxwel Cornet après coup. Le plus dur sera d'y rester. Nous allons continuer à rester humbles comme actuellement. Il faut enchaîner les victoires, c'est le plus important. Tant que l'on peut allier la manière au résultat, c'est génial".

Ligue 1
"Vous m'apprécierez quand je serai parti" : l'énigmatique message de Depay
29/11/2020 À 17:46

Chez Rudi Garcia aussi, on a manié la langue de bois. "Il faut continuer sur cette dynamique et regarder vers le haut, a avancé le technicien lyonnais. Il faut enchaîner les victoires. C'est la première fois que nous gagnons trois fois de suite. Comme à Angers, nous avions une opportunité de (remonter au) classement. Nous l'avons saisie".

12e j. - Garcia : "Un match maîtrisé"

Des attaquants qui marquent… mais surtout une défense qui progresse

Si le fond de jeu lyonnais n’a encore rien de révolutionnaire, il a le mérite de la cohérence, avec un milieu de terrain où la concurrence a complétement relancé un Thiago Mendes impérial en sentinelle et libéré quelque peu un Bruno Guimaraes buteur. Et dire que Maxence Caqueret, remplaçant, et Houssem Aouar, écarté, étaient absents au coup d’envoi.

"Hormis l'occasion de Cafaro au début de la rencontre, nous avons maîtrisé, a tenu à souligner Garcia. Tous nos attaquants ont participé au score qui aurait pu ou dû être plus large. Offensivement, tout a été positif mais c'est aussi la deuxième fois que nous ne concédons pas de but. Tout le monde est concerné et donne le meilleur pour le collectif. Chacun a été bien dans son rôle pour bâtir la victoire".

"Nous avons grandi, a poursuivi Cornet, emballé. Nous voyons des joueurs concernés". Et certains même relancés, à l’image d’un Moussa Dembélé qui revient dans la danse après son but magnifique, mettant fin à une sacrée disette le concernant. Alors, résumons : un gardien de niveau international, une défense en progrès, des recrues de l’été enfin au niveau, des attaquants en forme, un effectif très large à tous les postes et un état d’esprit conquérant. Vous avez dit outsider ?

12e j. - Garcia : "Un match maîtrisé"

Football
Trois ans de prison pour un ancien joueur de Reims
HIER À 20:08
Ligue 1
"Baladés", "classe d’écart", "rien à dire" : Sainté n’a pas existé et ne s’en est pas caché
24/01/2021 À 23:08