Marseille repart de l'avant en Ligue 1. Ce mercredi soir, l'OM a disposé de Nice (3-2), en match en retard de la 11e journée. Au stade Vélodrome, Alvaro Gonzalez (14e) et Saif-Eddine Khaoui, auteur d'un doublé (42e, 53e), ont été les buteurs des leurs, alors qu'Amine Gouiri (47e) puis Malik Sellouki (87e) ont réduit la marque. Au classement du championnat de France, l'Olympique de Marseille, à qui il reste encore un match en retard, se replace provisoirement à la sixième place, à une unité de Rennes, cinquième. De leur côté, les Aiglons restent scotchés en quatorzième position.
Les choix de Nasser Larguet avaient de quoi surprendre. Au coup d'envoi, le technicien de l'OM avait choisi de faire confiance à trois joueurs inédits devant par rapport aux dernières sorties. Luis Henrique ou bien encore Ahmadou Bamba Dieng étaient titulaires pour la toute première fois de la saison en Ligue 1, aux côtés notamment de Saif-Eddine Khaoui ou bien encore de l'habituel Dimitri Payet. Finalement, ces choix ont donc été payants.
Ligue 1
"90 minutes de bonheur", "cadeau de Noël", "libération": 30.000 supporters ont retrouvé le Vélodrome
HIER À 21:24
Henrique, qui a cadré le premier (4e), s'est ensuite mué en passeur décisif pour Saif-Eddine Khaoui, buteur d'une frappe croisée du gauche (42e, 2-0). Le milieu offensif a inscrit son tout premier but avec l'OM, lui qui était également resté muet en Ligue 1 depuis le 18 décembre 2018. A l'époque, l'international tunisien évoluait sous les couleurs de Caen.

Alvaro Gonzalez ouvre son compteur buts en Ligue 1

Soucieux visiblement de ne pas s'arrêter en si bon chemin, le joueur de 25 ans a marqué son deuxième doublé en carrière après celui avec Caen en janvier 2019, d'une frappe puissante du gauche (53e, 3-1). Et pour rester dans le thème de la soirée des premières, Alvaro Gonzalez avait auparavant ouvert le score, d'une tentative du gauche (14e,1-0), pour sa toute première réalisation dans le championnat de France.

Alvaro Gonzalez (OM) marque contre Nice

Crédit: Getty Images

Les Olympiens sont tombés sur une formation niçoise, orpheline derrière de William Saliba et Jean-Clair Todibo, non qualifiés, et qui a raté sa première période, malgré une tentative cadrée de Rony Lopes (7e). La pause a toutefois eu visiblement des effets plus que bénéfiques pour les hommes d'Adrian Ursea. Dès la reprise des débats, Amine Gouiri a relancé les siens, du droit (47e, 2-1).
Le meilleur buteur du Gym en Ligue 1 s'est démené, comme à son habitude, se procurant également une énorme occasion, à l'heure de jeu (60e), alors que Steve Mandanda avait anticipé du mauvais côté. Dans le temps additionnel (90e+5), l'ancien Lyonnais a raté l'égalisation sur coup-franc, alors que son ballon a heurté le poteau avant de rebondir sur le portier adverse. Entre-temps, Nice avait de nouveau réduit l'écart, grâce au jeune Malik Sellouki, pour ses toutes premières minutes dans l'élite (87e, 3-2).
Pour la première fois depuis le 6 janvier dernier, soit depuis neuf rencontres, toutes compétitions confondues, l'OM a inscrit trois buts dans une même rencontre. Ce jour-là, Marseille remportait son tout dernier match de Ligue 1, contre Montpellier (3-1). Par la suite, le club phocéen avait enchaîné sept rencontres sans succès (trois matches nuls, quatre défaites). Pour espérer débuter une nouvelle série, les Marseillais vont devoir enchaîner du côté de Nantes, ce samedi (17h).
Ligue 1
Galtier, pour remodeler Nice à son image
30/07/2021 À 22:55
Ligue 1
Lees-Melou quitte Nice pour Norwich
13/07/2021 À 10:08