Celui-ci, les Lyonnais s’en souviendront. L’inspiration de Dubois dans les dernières minutes (90+2’) de la rencontre face à Bordeaux a permis aux Lyonnais de rebasculer en tête du classement, en attendant les matches du LOSC et du PSG ce week-end. Un but venu d’ailleurs, peut-être un peu chanceux du latéral droit qui offre trois points à des Gones plus que moyens sur leur pelouse vendredi soir. On pourrait appeler ça "la chance du champion".
C’est notre état d’esprit de cette année, et c’est ce qui va nous donner l’envie d’aller au bout
Coupe de France
Bousculé avant de s'envoler, l'OL a fait le show contre Sochaux
HIER À 19:38
Parce que cette fois-ci, la chance a tourné du bon côté pour l’OL. Il y a deux semaines, sur cette même pelouse, les hommes de Garcia s’étaient inclinés dans les derniers instants de la partie face à Metz, laissant ainsi leurs concurrents gagner du terrain dans la course au titre. Vendredi soir, face aux Girondins, Léo Dubois en a décidé autrement.
Interrogé au micro de Téléfoot après la rencontre, le héros du soir a d’abord plaisanté sur son incroyable but. "Si j’ai fait exprès ? A vous de juger", a répondu Léo Dubois. Avant de louer le bon état d’esprit de l’effectif lyonnais dans une rencontre compliquée à gérer. "On n'a rien lâché, c’est notre état d’esprit de cette année, et c’est ce qui va nous donner l’envie d’aller au bout."
Relancé par Téléfoot au sujet des ambitions de l’OL pour cette fin de saison, le latéral droit assure que le premier objectif de l’OL est de renouer avec l’Europe l’an prochain. Et pas dans n’importe quelle compétition : "Il faut retrouver la Ligue des champions, et on sait que les matches comme ceux-là sont importants donc il faut les gagner." A court terme, l'objectif était en tout cas de reprendre la tête de la Ligue 1, selon Rudi Garcia. "On a atteint notre objectif de reprendre la première place" s'est réjouit l'entraîneur au micro de Téléfoot après la rencontre.

16 journées pour rêver ?

L’Olympique Lyonnais est donc, vendredi soir, provisoirement leader du championnat de France, avec un point d’avance sur le PSG et le LOSC. De quoi s’enflammer ? Léo Dubois préfère calmer le jeu. "Ils ont encore un match… le championnat est long. Pour l’instant on est derrière eux (ndlr : il évoque le fait que Lyon a un match d’avance). On reste lucides et concentrés sur nos objectifs, voilà."
Dimanche, l’OL sera fixé. Un Paris Saint-Germain affaibli par les absences se déplace sur la pelouse de Lorient tandis que le LOSC va recevoir Dijon. A 16 journées de la fin, le championnat est bien évidemment très loin d’être joué. Mais les Lyonnais ont prouvé vendredi qu’ils pouvaient se défaire de situations compliquées. Avec abnégation, envie et un peu de chance aussi. Comme un champion.

SuperLigue ou SuperChampions ? "Ca n'a rien de super, ça ne sert qu'à rapporter du fric"

Ligue 1
Diminué, Paris a assuré le service minimum
03/03/2021 À 21:51
Ligue 1
Lyon ne lâchera rien dans la course au titre : "On n'a pas été bon mais…"
03/03/2021 À 21:59