Lyon a enfin retrouvé le chemin du succès. Mais que ce fut dur, haletant et extrêmement tendu en fin de match pour le demi-finaliste de la dernière Ligue des champions face à l’avant-dernier de Ligue 1, Strasbourg (2-3). Grâce à un Memphis Depay triple passeur, et un doublé de Karl Toko-Ekambi ainsi qu’au premier but sous les couleurs de l’OL de Tino Kadewere, les Gones mettent fin à leur série de cinq matches sans victoire et (re)lancent leur saison.

Ligue 1
Diallo à Strasbourg, l'histoire d'un transfert polémique
17/10/2020 À 12:30

Décidément, l’OL aime souffrir. Après avoir réussi, contre le cours du jeu, à mener 3-0 sur la pelouse des Alsaciens, les joueurs de Rudi Garcia, fébriles défensivement mais avec une efficacité retrouvée, ont tremblé jusqu’au coup de sifflet final en laissant Strasbourg revenir à une longueur. Sans Maxence Caqueret ni Bruno Guimaraes au milieu de terrain, les Rhodaniens se sont présentés dans une Meinau surchauffée par 5 000 supporters strasbourgeois bouillants en 4-3-3, avec Lucas Paqueta et une triplette Toko Ekambi-Depay-Kadewere où, avant ce dimanche, seul le Néerlandais avait ouvert son compteur but en Ligue 1.

Lyon a marqué autant en 90 minutes que lors de ses 4 derniers matches

Mais l’ancien Angevin et l’ancien Havrais ont permis à l’OL de marquer autant en 90 minutes que lors de ses 4 derniers matches. Pressée haut par des locaux qui ont imposé un combat de tous les instants au milieu de terrain, grâce aux grosses prestations de Mohamed Simakan ou Jean-Ricner Bellegarde, l’équipe lyonnaise a été, pour une fois, chirurgicale devant, marquant sur ses deux premières frappes cadrées du match. D’abord en prenant la défense dans son dos, sur un long ballon de Depay qui a permis à Kadewere de se présenter face à Bingourou Kamara dans la surface, et de marquer (0-1, 12e).

Et alors que Strasbourg poussait pour égaliser (32e, 39e), un déboulé de l’ancien Mancunien côté droit et un centre puissant à six mètres a permis à Toko Ekambi de faire le break (0-2, 25e). Maladroit devant le but lors de ses 5 premières apparitions de la saison en championnat, l’international Camerounais s’est même offert un doublé, encore seul devant le but, sur un service de Depay, trop gourmand après une passe laser de Thiago Mendes (0-3, 42e). On pensait alors le match plié mais Habib Diallo, entré en jeu quelques minutes auparavant (37e), a réduit le score dans la foulée (1-3, 43).

Tourmenté par un Racing volontaire en attaque et très juste dans l’entrejeu, la défense de l’OL a craqué une nouvelle fois sur une frappe de Jean-Eudes Aholou à l’entrée de la surface (2-3, 55e). Lyon a continué à se montrer dangereux, Strasbourg sauvant trois fois le ballon devant sa ligne de but (59e, 73e, 74e), et Depay manquant de pousser le ballon au fond des filets d’un rien (85e).

Strasbourg, qui a aussi connu de nombreuses situations pour égaliser (81e, 84e, 90e+4), a manqué de précision et subit déjà son 6e revers de la saison. Pour Lyon, les choses sérieuses commencent désormais avec dès la semaine prochaine, la réception de Monaco avant d’affronter Lille puis Saint-Etienne.

Transferts
Cinq mois et 230 euros : Robinho signe un (tout) petit contrat à Santos
11/10/2020 À 06:22
Ligue des Nations
De Bruyne, le Diable qui enchante l'Angleterre
10/10/2020 À 18:41