La tendance se confirme de part et d'autre. Monaco a réussi à s'imposer face à Marseille, samedi dans le choc de la 21e journée de Ligue 1 (3-1). Malgré l'ouverture du score de Nemanja Radonjic (12e) et une prestation solide, l'OM a craqué en seconde période sur deux corners convertis en but par Guillermo Maripan (48e) et Aurélien Tchouaméni (75e) puis Stevan Jovetic a marqué sur un superbe coup franc (90e+2). Le club de la Principauté n'est plus qu'à un point du podium. Les Phocéens, eux, s'enfoncent dans la crise.

Villas-Boas : "L'arbitre a fait une erreur"

Ligue 1
Nice lance enfin son année 2021
23/01/2021 À 17:53

L'OM avait pourtant bien abordé ce déplacement chez un concurrent direct. Privé de Morgan Sanson, en route pour Aston Villa, mais aussi de Boubacar Kamara et Valentin Rongier, blessés, André Villas-Boas avait choisi d'aligner son équipe dans un 4-2-3-1 inattendu avec Pape Gueye et Leonardo Balerdi à la récupération. Il a aussi titularisé Radonjic sur l'aile gauche aux dépens de Dimitri Payet, de nouveau remplaçant. L'entame de match mordante des visiteurs a donné raison au technicien portugais.

Et pourtant Radonjic avait ouvert le score...

Comme au match aller (victoire 2-1), les Marsellais ont même vite converti cette domination au tableau d'affichage. Depuis son camp, Duje Caleta-Car a lancé Radonjic dans le dos de Djibril Sididé et le Serbe est allé tromper Benjamin Lecomte après avoir pris de vitesse Guillermo Maripan pour signer son second but de la saison (12e). Face à des visiteurs mordants dans les duels et compacts dans l'entrejeu, il a fallu attendre la demi-heure de jeu pour voir le premier tir monégasque signé Sofiane Diop mais il en fallait plus pour surprendre Steve Mandanda.

Villas-Boas : "Il n'y a pas de crise, vu l'état d'esprit des joueurs"

Impuissante ou presque jusqu'à la pause, l'ASM a vite haussé le ton à la reprise dans le sillage de son nouvel entrant Aleksandr Golovin. Le Russe a surtout fait parler sa précision sur un corner venu de la droite en déposant le ballon sur la tête rageuse de Maripan, plus costaud qu'Alvaro Gonzalez pour l'égalisation (1-1, 48e). Le défenseur central chilien en est déjà à trois buts en 2021 et illustre bien la puissance monégasque sur coups de pied arrêtés.

Monaco renverse la situation

Maripan a aussi totalement relancé des Asémistes bien plus tranchants. Wissam Ben Yedder a buté sur Mandanda (50e) et Tchouaméni a loupé le coche de la tête sur corner (51e). Le jeune milieu s'est racheté à l'entame du dernier quart d'heure en envoyant, cette fois, le ballon au fond des filets sur une action semblable après un corner litigieux (2-1, 75e). La rencontre était alors redevenue équilibrée après les débuts d'Arkadiusz Milik (59e) et l'entrée de Payet (67e) en même temps que la dernière recrue monégasque, Krépin Diatta.

Si Milik s'est battu seul en pointe, Payet n'a pas fait de différence et les nouveaux entrants marseillais n'ont pas réussi à se mettre en avant. Stevan Jovetic, lui, a su profiter de son quart d'heure de jeu pour aggraver le score en envoyant son coup franc surpuissant depuis la droite dans la lucarne opposée (3-1, 90e+2). Monaco a fait preuve de caractère et d'efficacité pour enchaîner une quatrième victoire en championnat avec au moins trois buts inscrits et se retrouve en embuscade derrière les trois équipes de tête. A l'inverse, pour l'OM, c'est une quatrième défaite de suite toutes compétitions confondues qui ne risque pas d'arranger l'ambiance chez les Phocéens.

Ligue 1
Sanson à Aston Villa, ce serait fait
23/01/2021 À 13:37
Ligue 1
Pourquoi il est "en pleine réflexion" : Mbappé refroidi par l’avenir de Zidane et le niveau du Real
23/01/2021 À 12:23