Monaco a réussi le coup parfait. En ouverture de la 31ème journée de Ligue 1, les hommes de Niko Kovac sont parvenus à s’imposer largement face à Metz au stade Louis II (4-0). Un résultat idéal qui permet à l’ASM de se retrouver provisoirement à la troisième place du classement. Deux unités devant Lyon qui se rend à Lens ce samedi soir (coup d’envoi à 21h), et juste une longueur derrière le PSG et Lille qui s’affrontent en fin d’après-midi (coup d’envoi à 17h).
Le film du match
Ligue Europa
Pourquoi Monaco et la Ligue 1 poussent derrière Manchester United
25/05/2021 À 21:56
Pourtant, tout n’a pas été simple pour Monaco. Sans Wissam Ben Yedder laissé sur le banc au coup d’envoi pour la deuxième fois consécutive en championnat, le club de la Principauté s’est longtemps heurté à une défense lorraine très bien regroupée et qui n’a laissé que très peu d’espaces à exploiter. Au cours de la première période, une seule réelle opportunité est à mettre à l’actif des locaux. Une tête de Volland sur un centre de Golovin qui a terminé sur l’extérieur du poteau de Caillard (33e). Bien maigre.
https://i.eurosport.com/2021/04/03/3022455.jpg

Un doublé pour Ben Yedder

Mais cela n’a pas découragé l’ASM qui est revenue des vestiaires avec les mêmes intentions offensives. Et l’équipe a été rapidement récompensée de ses efforts. D’abord, grâce à Fabregas qui a transformé un penalty, un brin généreux, obtenu par Jovetic (1-0, 50e). Ensuite par Volland, qui a doublé la mise d’un tir croisé gauche, après un service de Matazo, moins de trois minutes plus tard (2-0, 53e). Avec le break en poche, Kovac s’est lancé dans du coaching. Faisant notamment entrer en jeu Ben Yedder.
L’ancien Toulousain en a profité pour se relancer. Muet lors de ses 5 derniers matches de Ligue 1, l’international français s’est signalé par un doublé. Un superbe enchainement très rapide contrôle – crochet – frappe sous la barre (3-0,77e). Du pur Ben Yedder. Ensuite grâce à un but sur un nouveau penalty, obtenu par le revenant Gelson Martins (4-0, 88e). Provoquant l’exclusion de John Boye averti pour la deuxième fois de la rencontre. Après un tel scenario, Monaco affiche clairement ses ambitions dans la course pour le titre.
Ligue 1
"Faire la même chose que Lille" : Monaco se sent pousser des ailes
24/05/2021 À 15:24
Ligue 1
Mbappé comme Papin, la dernière de Depay, 415 : les enjeux symboliques de la 38e journée
22/05/2021 À 21:22