"J'ai été efficace, on va dire". Dimitri Payet a choisi l'option de l'euphémisme pour qualifier sa rencontre majuscule contre le Stade de Reims vendredi soir. Au micro de Canal+ Sport, le numéro 10 de l'OM est revenu avec modestie sur sa performance, mettant le collectif devant sa prestation individuelle : "C'est bien pour moi, c'est bien pour l'équipe, et ce soir on prend les trois points c'est très bien."
Double buteur et passeur décisif, le Réunionnais a été de tous les bons coups marseillais sur la pelouse d'Auguste-Delaune, et a illustré son retour en grande forme depuis l'arrivée de Jorge Sampaoli sur le banc de l'OM. "C'est ce qu'on me demande à mon poste, a tempéré le principal intéressé. Depuis quelques semaines j'ai des bonnes sensations dans le jeu, des bonnes sensations devant le but". Sur les 7 matches disputés avec le technicien argentin, Payet a été décisif à 9 reprises, soit sur plus de 60% des buts marseillais. Un véritable changement de cap, après sa première partie de saison compliquée.
Ligue 1
"90 minutes de bonheur", "cadeau de Noël", "libération": 30.000 supporters ont retrouvé le Vélodrome
IL Y A 10 HEURES
Étincelant dans un rôle très libre, Payet a remis les siens dans le droit chemin vendredi soir en égalisant sur un service de Pol Lirola, avant de servir à son tour Milik pour le 2-1, signant par la même occasion sa 90e passe décisive en Ligue 1 (d'après la LFP). Un nouveau succès qui compte, et qui symbolise "l'effet Sampaoli" pour le meneur de jeu : "Il a réussi à nous libérer, il a bien pris la continuité du travail de Nasser (Larguet), et il a apporté sa touche de nouveau coach. On a confiance, il y a du jeu, il y a des buts."

5e place provisoire, et objectif Ligue Europa

Dans une saison compliquée par moments, Dimitri Payet a tout de même inscrit ses 9e et 10e buts en 2020-2021, et a permis à l'Olympique de Marseille de prendre provisoirement la cinquième place, objectif clairement affiché pour la fin de ce championnat. "L'OM se doit d'être en Coupe d'Europe, a résumé le vice-capitaine marseillais. Mais on est chasseurs, Lens est une belle équipe, Rennes et Montpellier sont toujours là aussi. On va pouvoir regarder les résultats des autres ce week-end". Les Olympiens ont pour leur part fait le travail, mettant la pression sur des Sang et Or qui devront s'imposer face à Nîmes pour rester à leur cinquième place.

Dimitri Payet et Alvaro après l'égalisation de Marseille contre Reims

Crédit: Imago

La qualification en C3 est donc l'horizon que les hommes de Sampaoli espèrent pour la fin de saison, et pour lequel Payet et consorts se battront jusqu'au bout. "C'est très important d'avoir cet objectif, pour exister il faut faire la coupe d'Europe tous les ans et aller le plus loin possible, on voit par exemple qu'en Ligue Europa il reste des grosses équipes". A Marseille de prouver qu'elle a sa place parmi ces grandes formations européennes. Avec un technicien aussi efficace, et un Payet en feu, elle se permet d'y rêver.
Ligue 1
Longoria : "Ben Arfa ? C'est lui qui a appelé Sampaoli…"
07/07/2021 À 14:33
Ligue 1
Pour Gerson à l'OM, il ne manquerait plus que l'officialisation
05/06/2021 À 15:57