André Villas-Boas a explosé. L'entraîneur portugais, probablement agacé depuis mardi et la défaite face à Porto (3-0), est entré dans une colère noire ce vendredi soir. Pas tant pour la victoire laborieuse des siens sur le terrain de Strasbourg (0-1), mais plutôt sur les critiques dont fait l'objet le jeu marseillais. Interrogé par Téléfoot, le technicien portugais n'a pas apprécié une question relative aux individualités de l'OM, qui auraient une nouvelle fois sauvé son équipe.

Villas-Boas agacé par la question du contenu du jeu

Je sais que vous êtes dégoûtés
Ligue 1
Un tir, un but, réussite maximale mais qualité minimale : le "petit miracle" de l'OM
06/11/2020 À 23:11
"On n'a pas le droit de faire les efforts pour gagner un match, s'est interrogé "AVB" après la rencontre. Et quand on gagne un match avec les efforts, il a été sauvé par les autres. Mais qu'est-ce que vous dites ? Il faut arrêter, faites des analyses concrètes ! Vous pensez que c'est facile de venir gagner ici avec un match tous les trois jours ? Les mecs qui sont extraordinaires font la différence dans tous les clubs, c'est comme ça. Il n'y a pas besoin d'être une personne de foot pour comprendre ça."

"Payet est un boulet pour l'OM, Villas-Boas devrait le mettre plus souvent sur le banc"

Mais "AVB" ne s'est pas arrêté là. "Il faut arrêter à un moment. Combien de buts marquent Mbappé et Neymar, Messi ou Ronaldo ? Les mecs sont extraordinaires, c'est comme ça. C'est Thauvin ou Payet à la fin, qu'est-ce que vous voulez ? Il faut arrêter à un moment. (...) On gagne 1-0, qu'est-ce que vous cherchez ? Qu'est-ce que vous voulez ? Arrêtez avec vos conneries... Pardon."
Après s'être plus ou moins calmé, l'entraîneur de l'OM a parlé d'une victoire "difficile" qui permet à son équipe "de remonter très haut au classement". "Je sais que vous êtes dégoûtés, mais c'est comme ça, c'est la vie", a-t-il conclu au micro de Téléfoot. Un dernier taquet avant d'aller dormir ? Non, avant d'aller en conférence de presse et d'en remettre un autre à un journaliste qui l'interrogeait sur un contenu décevant. "Décevant pour qui ? Pour toi ? Pour moi non, c'est seulement pour toi, a-t-il lâché. Tu peux prendre tes amis, faites un groupe de déçus mais le groupe des contents, il est dans le vestiaire de l’OM. Tu dois chercher le Barça et la Juve pour plus de contenu."
Ligue 1
Juste derrière Messi, à la poursuite d'Ibra et Cavani : Mbappé, la vie plus facile
10/04/2021 À 20:20
Ligue 1
Un carton en Alsace et Paris garde le contact avec Lille
10/04/2021 À 16:51