Le Paris SG "trop irrégulier", Lille "plus affamé" ? Joueurs et entraîneurs de Ligue 1 ont livré leurs avis avant la bataille finale pour le titre que vont se livrer à distance, dimanche, l'équipe de Kylian Mbappé et celle de Burak Yilmaz.
Le club de la capitale, triple champion de France en titre, se rend à Brest dimanche (21h00) avec un point de moins que le leader nordiste, en déplacement au même moment à Angers, pour la 38e et ultime journée. "Je n'ai rien contre les Lillois, ni contre les Parisiens. On essaiera comme d'habitude de gagner le match", a lancé l'entraîneur du SCO Stéphane Moulin.
A la question de savoir qui ferait le plus beau champion, les acteurs du Championnat de France ont leur petite idée. "Sur la discipline et la rigueur, je choisirais les Lillois. Sur la qualité technique et les progrès, je dirais les Monégasques", a répondu mercredi à l'AFP David Guion, l'entraîneur de Reims qui met de côté Paris, "en roue libre".
Ligue des champions
L'accélération de Mbappé, la précision d'Herrera : l'ouverture du score du PSG
15/09/2021 À 19:45
Monaco, trois points derrière Lille, a encore mathématiquement une chance d'être sacré, mais il faudrait un scénario improbable pour que l'ASM chipe la première place sur le fil. Son homologue à Nîmes Pascal Plancque, ancien joueur puis adjoint au LOSC, reconnaît avoir "toujours le coeur un peu lillois, mais sur la saison Lille mérite ce titre. Paris a été trop irrégulier dans ses résultats".

Benjamin André (Lille)

Crédit: Getty Images

A Lille, le "groupe compact"

Pour Pascal Plancque, l'équipe dirigée par Christophe Galtier est en outre "plus affamée que Paris". "La conquête d'un titre ne se répètera pas chaque année pour les Lillois. Paris est lui habitué à remporter, chaque saison, le titre de champion de France. Il s'est installé dans une certaine routine. Pour ses stars, ce n'est qu'un titre de plus à accrocher", pense l'entraîneur des "Crocos".
Eliminé en demi-finale de la Ligue des champions contre Manchester City, le PSG a cependant remporté mercredi contre Monaco (2-0) la quatorzième Coupe de France de son histoire, la deuxième d'affilée.

Boulette, tour de magie et Mbappé supersonique : Le résumé du succès parisien

Pour Alvaro Gonzalez, défenseur de Marseille, "la meilleure équipe de la saison, c'est Lille". "Ils ont un effectif fort mais ils ont surtout réussi à faire un groupe compact. Ils ont bien travaillé. S'ils gagnent, ce sera mérité. Avoir la mentalité de gagner tous les matches comme ça, c'est dur", a déclaré l'Espagnol mi-mai dans un entretien à l'AFP. Si le Losc monte sur le trône, ce sera grâce au "roi" Burak, "le meilleur joueur de la saison", ajoute-t-il.
"Au-delà des qualités individuelles, c'est la force du collectif qui pourrait permettre à Lille de remporter son premier titre en championnat depuis 2011", développe Pascal Plancque.

Qui mérite d’être sacré meilleur joueur de L1 ?

A Paris, "le talent individuel"

"La force de Paris, ce sont ses individualités et son effectif de fou, mais il oublie parfois de défendre collectivement, il choisit ses matches", dit l'entraîneur de Nîmes. A l'inverse, "le collectif lillois est bien huilé. Il a connu des moments de creux, il n'y a pas de vraies stars, mais cela respire le talent, notamment offensif".
Pour David Guion, le LOSC "récolte les fruits du travail mené depuis deux ans car son effectif n'a pas énormément changé. On sent qu'il y a beaucoup, beaucoup d'automatismes", tandis que les Parisiens "ont le plus de talent individuel et ils se reposent là-dessus".
Interrogé vendredi dernier, Antoine Kombouaré a refusé de trancher entre Lille et Paris. "Le champion, c'est la meilleure équipe du championnat, le plus fort. Il y en aura toujours pour dire qu'ils ont eu un peu de réussite mais c'est impossible, c'est la meilleure équipe qui gagne, toujours", explique l'entraîneur de Nantes.
L'ancien Parisien avait fait du PSG son favori il y a quelques semaines, mais "ce n'était pas affectif". "Si Lille est champion, déjà je me serai trompé, mais j'appellerai directement Christophe (Galtier) qui est un très bon copain, pour le féliciter parce que Lille aura fait un grand championnat". Rendez-vous téléphonique prévu dimanche soir ?

Alerte rouge pour la Juve, le bazar anglais : les derniers points chauds européens

Ligue des champions
Messi - Neymar - Mbappé, comment les accorder ?
14/09/2021 À 20:30
Ligue des champions
Messi, Neymar et Mbappé d'entrée ? Pochettino entretient le mystère
14/09/2021 À 17:48