A cette heure-ci, Kylian Mbappé doit avoir la tête ailleurs. L'élimination brutale des Bleus face à la Suisse lors de l'Euro 2020 a été définitivement actée par son tir au but manqué. Il est donc, comme les autres joueurs sélectionnés par Didier Deschamps, en vacances. Et même si l'attaquant a besoin de souffler et de couper quelques jours, un autre dossier chaud revient incessamment sur la table : celui de sa prolongation au PSG.

"Mbappé a trop voulu être le super héros des Bleus, il l'a payé"

Une rallonge de deux ou trois ans seulement ?

Ligue 1
Puel mis sous pression par les supporters stéphanois : "On te laisse 24h pour démissionner"
21/10/2021 À 13:17
Le mois de juillet est tout proche et rien n'a changé : Kylian Mbappé n'a pas prolongé, et son contrat prend fin dans un an, fin juin 2022. Et voir l'attaquant partir libre l'été prochain est inenvisageable pour le PSG qui, en plus de perdre l'un des meilleurs attaquants du monde, verrait son projet prendre un sacré revers. Alors pour éviter une telle désillusion, le président du club parisien aurait décidé de prendre les choses en main.
Selon les informations de l'Equipe, Nasser Al-Khelaifi se serait emparé des négociations. Ces dernières, menées depuis plusieurs semaines par le directeur sportif du club Leonardo, n'avancent pas. Et le président du PSG, lui, entretient de très bonnes relations avec le clan Mbappé depuis sa signature au club en août 2017. Un proche du dossier évoque auprès de L'Equipe un "respect" entre les deux partis.
Nasser Al-Khelaifi serait prêt, toujours selon L'Equipe, à revoir à la baisse la durée du nouveau contrat proposé à Mbappé pour le convaincre de rester au PSG. Le journal évoque une possible proposition d'un rallonge de deux ou trois ans seulement. L'attaquant, lui, avait conditionné sa prolongation à un renforcement de l'effectif. Avec la signature de Wijnaldum, celles probables de Donnarumma et Hakimi et la piste Sergio Ramos, Paris semble désireux de faire plaisir au numéro 7.
Ligue 1
Nice - OM sera rejoué sur terrain neutre, Nice sanctionné d'un point de pénalité ferme
08/09/2021 À 21:14
Ligue 1
Aucun vainqueur et zéro point : Un gel du match entre Nice et l'OM serait envisagé
07/09/2021 À 19:36