Malgré ce mercato estival inhabituel, Jean-Michel Aulas fixe les limites. Dans un entretien accordé lundi à la chaîne Téléfoot, le président lyonnais a annoncé qu'Houssem Aouar et Memphis Depay, qui pourraient rejoindre Arsenal et le FC Barcelone, avaient jusqu'à vendredi pour changer de club. "Je crois qu’on va dire aux joueurs que pour tout ce qui ne sera pas réglé en terme de départ avant vendredi, il n’y aura plus de départ", a déclaré le patron de l'OL dans un premier temps.

Ligue 1
Un duo Mbappé-Kean titulaire face à Dijon, Danilo et Draxler au milieu
IL Y A UNE HEURE

"Je lis quelquefois dans des articles qu’on a absolument besoin de vendre, mais non, a renchéri Jean-Michel Aulas. C’est pour ça que c’est très facile pour moi de prendre la décision de dire que tout ce qui ne sera pas fait vendredi sera remis à l’année prochaine. Par contre, on peut très bien décider avec un club, un joueur, d’avoir un accord pour partir l’année prochaine." Le but de cette annonce du président lyonnais ? Que tous ses joueurs soient "libérés" avant de recevoir l'OM dimanche.

Dans le sens des arrivées, L'Equipe annonce lundi soir que l'ailier uruguayen de 18 ans, Facundo Pellistri (Penarol), est tout proche de signer un contrat de cinq ans avec l'OL. Les deux parties se sont mis d'accord sur les termes d'un transfert estimé à 5 millions d'euros plus deux de bonus. L'Equipe révèle également que Lyon pourrait de nouveau proposer un prêt, avec une option d'achat supérieure à celle de la première offre (qui était de 18 millions d'euros), pour le Milanais Lucas Paqueta. L'Olympique Lyonnais est rentré dans la dernière ligne droite de son mercato estival.

Et si l’OL ne devait vendre qu’un joueur ? "Aouar, à cause de la jurisprudence Fekir"

Ligue 1
Bordeaux en plein marasme, Metz en plein bonheur
IL Y A 2 HEURES
Ligue 1
"Longuépée démission" : Les Ultramarines manifestent devant le stade avant Bordeaux-Metz
IL Y A 3 HEURES