Trois ans après son vrai départ, un an après son faux retour, Neymar continue d'alimenter les regrets à Barcelone. S'il a visiblement tourné la page, et qu'il souhaite désormais prolonger l'aventure au Paris Saint-Germain, le Brésilien a bien failli retourner en Catalogne à l'été 2019. C'est ce qu'a rappelé Javier Bordas, ancien directeur de la section sportive du club, lors d'un entretien accordé à Mundo Deportivo.

Liga
Montant du transfert et condition pour prolonger : du nouveau dans le dossier Mbappé
14/11/2020 À 18:03

"J'y suis allé personnellement [à Paris] et nous voulions vraiment qu'il vienne. Nous avons essayé de toutes les manières possibles, a martelé le dirigeant. Nous étions très proches d'y parvenir." Les négociations avaient duré de longues semaines et le Barça avait notamment tenté d'inclure plusieurs joueurs dans le deal, comme Ivan Rakitic ou Ousmane Dembélé. "Nous avons obtenu que le PSG nous fasse 'une offre' alors que ses dirigeants n'avaient jamais rien accepté pour Marco Verratti, Marquinhos ou Thiago Silva."

Kimpembe-Rabiot et les messages sans équivoque de Deschamps

Finalement, Leonardo et sa direction n'ont pas flanché. "Nous étions si proche que Neymar était convaincu qu'il allait revenir, et moi aussi", a révélé Bordas. Mais alors, pourquoi l'opération est-elle tombée à l'eau ? "Il y avait une différence d'argent que son père [qui gère la carrière de Neymar] mettait et les clubs ne se sont pas mis d'accord au moment de boucler le transfert", a assuré l'ancien directeur. Selon le quotidien espagnol, ce différend portait sur une vingtaine de millions d'euros. Pas rien.

Transferts
Les 10 infos mercato qui vous ont échappé vendredi
13/11/2020 À 17:16
Ligue 1
Paris serait en pole pour Eriksen, un échange avec un autre milieu envisagé ?
13/11/2020 À 08:27