Nouveau vendredi soir de plaisir en Ligue 1, cette fois dans le cadre de la 18e journée. Au terme d’une rencontre disputée avec beaucoup de cœur par les deux équipes, le FC Nantes s’est imposé dans les dernières secondes de la rencontre face au RC Lens, grâce à un exploit individuel de Moses Simon (3-2). Menés sur les deux seuls tirs cadrés lensois du match, les hommes d’Antoine Kombouaré ont trouvé les ressources nécessaires pour obtenir leur 7e succès en championnat. Le RC Lens enchaîne un 5e match consécutif sans victoire dans l’élite.
Les hommes de Franck Haise n’ont pas tardé à installer leur domination technique sur la pelouse des Canaris. Sur la première situation du match, David Pereira da Costa a ouvert le score de près, après un centre de Massadio Haïdara repoussé approximativement au cœur de la surface nantaise par Alban Lafont (0-1, 7e). L’occasion d’inscrire son premier but cette saison pour ce jeune Portugais formé à la Gaillette.

Moses Simon, l'inspiration de la soirée, le but de la journée

Ligue 1
Haise prolonge jusqu'en 2025 au RC Lens
IL Y A 8 HEURES
Pereira da Costa a ensuite fait parler sa vista sur le second but des Sang et Or, sur une passe en profondeur à destination d’Arnaud Kalimuendo et convertie par l’attaquant prêté par le Paris Saint-Germain (0-2, 15e). Deux tirs cadrés pour les Nordistes, deux buts : de quoi passablement agacer l’entraîneur nantais Antoine Kombouaré. Ce dernier a pourtant longuement réclamé une faute de Kalimuendo sur son défenseur Andrei Girotto au départ de l’action qui a mené au second but, sans succès.
Pas forcément transfigurés techniquement, les Nantais sont revenus avec plus d’agressivité après le repos. La rencontre s'en est vite ressentie. Après un but plein de réussite de Randal Kolo Muani sur un tir dévié de Ludovic Blas (1-2, 49e), Willem Geubbels, l’attaquant formé à l’Olympique Lyonnais, a permis à son attaquant de pointe de signer un doublé juste avant l’heure de jeu. Après une accélération dévastatrice dont le défenseur lensois Kevin Danso risque de se souvenir durablement (2-2, 58e).
Les Lensois et Corentin Jean ont aussi eu l’occasion de plier la rencontre, sur un tir héroïquement contré par Girotto (86e). Mais ce sont bien les Canaris qui ont empoché les trois points, après une superbe frappe en lucarne de l’entrant Moses Simon, en toute fin de rencontre et de son mauvais pied, le droit, s’il vous plait (3-2, 90e). Le FC Nantes prend ses distances avec la zone rouge, alors que la 5e défaite en Ligue 1 cette saison des coéquipiers de Seko Fofana risque bien de hanter le week-end des Nordistes.
Ligue 1
Lens envoie l’OM en C1 au buzzer !
21/05/2022 À 21:01
Ligue 1
Nantes refroidi à Lyon
14/05/2022 À 20:52