Une défaite du PSG. Mais une rencontre marquée également par quelques polémiques au niveau arbitral. Ce samedi soir, dans le cadre de la 25e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain a chuté sur la pelouse du FC Nantes (3-1). Durant ce match, l'arbitre a sorti un certain nombres de cartons jaunes. Et si Ludovic Blas a transformé un penalty juste avant la pause, Neymar, de son côté, a manqué le sien, peu avant l'heure de jeu.
Et c'est justement ce fait de jeu qui a provoqué le courroux de Marco Verratti. A l'issue de cette rencontre, au micro de Canal+, l'international italien a laissé éclater sa colère, par rapport à l'arbitrage de Mikaël Lesage. "Comment c'est possible qu'on prenne dix cartons jaunes ?, a lancé le milieu de terrain. On ne peut même pas parler avec l'arbitre. On ne peut rien faire. Là, on ne peut pas parler avec l'arbitre, du tout. Je pense que c'est le seul match où le seul arbitre au monde peut faire des choses comme ça. On prend dix cartons jaunes. Ce penalty, c'est carton jaune, c'est rouge. Comment c'est possible de ne pas donner un carton jaune ? (ndlr : à Dennis Appiah, déjà averti peu avant la pause). Les arbitres, parfois, il faut prendre ses responsabilités. Parce que là, on se fait chier dessus par les arbitres."
Ligue 1
Il aurait dit non à Paris : Tchouaméni entre Liverpool et le Real ?
IL Y A 13 HEURES
Le match n'était plus contrôlé
Une colère qui se ressentait également chez Leonardo. Toujours au micro de Canal+, le directeur sportif du Paris Saint-Germain avait bien du mal à s'en cacher : "Je vais essayer d'être calme et de respirer. Ce n'est pas le fait de perdre, on peut perdre, Nantes a mérité de gagner. On savait qu'après un match de C1, il y a cette attente dans les stades. Paris est l'équipe à battre et l'arbitre le sait. Depuis le début, c'était un match dans la force. On a pris deux buts, c'était mérité. Après le match n'était plus contrôlé, pour Nantes et pour nous d'ailleurs. Après, il y a une minute de temps additionnel et le penalty est sifflé à quatre minutes ! Je ne veux pas pleurer."
"On a perdu, c'est mérité. Mais contre nous, il y a l'envie de dire "'je siffle contre toi". Sur Verratti, Mbappé, on ne siffle pas... Honnêtement la faute sur Mbappé (ndlr : du Nantais Nicolas Pallois à la 37e) il n'a même pas sifflé la faute ! Appiah, il a sifflé rouge, ce n'était pas rouge. Le VAR ne fonctionne pas puis ça recommence à fonctionner. Le deuxième jaune sur Appiah... et non. On a perdu le match. Chapeau à Nantes, gros match, je suis très content pour Kombouaré mais si on regarde la gestion du match... je n'aime pas", a ensuite conclu le Brésilien.
Ligue 1
Mbappé : "Je me doute de la déception du Real"
IL Y A 15 HEURES
Ligue 1
Mbappé aura les honneurs du journal de 20 heures sur TF1
IL Y A 15 HEURES