Leonardo ne s'exprime jamais par hasard. A moins d'une semaine du rendez-vous capital contre le Real Madrid en 8e de finale retour de la Ligue des champions, le directeur sportif du PSG a accordé une longue interview à nos confrères de L'Equipe. En plus du cas Kylian Mbappé, le Brésilien a fait le tour des sujets les plus brûlants concernant le club de la capitale. Avec sa franchise habituelle.

L'avenir de Pochettino et la rumeur Zidane

Ligue 1
Que donnerait la défense du PSG avec Skriniar ?
01/07/2022 À 15:02
Mauricio Pochettino présente un bilan assez paradoxal depuis son arrivée sur le banc parisien il y a un peu plus d'un an. Sa volonté de quitter le club a régulièrement été évoquée, comme celle des dirigeants parisiens de le remplacer par Zinédine Zidane. Leonardo a toutefois tenu à réaffirmer son soutien au technicien argentin. "Il y a eu des rumeurs de départ, a-t-il reconnu. Lui dit qu'aucun club ne l'a sollicité et personne ne nous a appelés. Aujourd'hui, il a encore un an de contrat", a-t-il rappelé.

Sacrifier le PSG pour les Bleus : Zidane fait-il le bon calcul ?

Leonardo laisse entendre que Pochettino a encore un avenir au PSG. Dans cette optique, il a aussi balayé les rumeurs annonçant l'arrivée de Zidane. "Honnêtement, on n'a jamais pensé à changer d'entraîneur, a-t-il assuré. Vraiment. On n'a jamais contacté Zidane ou qui que ce soit. Avant de venir ici, Pochettino était dans le top 5 des entraîneurs et il l'est toujours. On voit la progression, même si beaucoup de choses se sont passées. Je le vois toujours plus impliqué car, avec le temps, tu connais mieux le contexte."

L'hommage à Neymar

Neymar vit la saison la plus difficile de sa carrière. Très loin de ses standards, le Brésilien a une nouvelle fois été écarté des terrains plusieurs mois sur blessure, son rendement est en baisse constante depuis son arrivée à Paris en 2017, et son professionnalisme est régulièrement discuté. Leonardo a pris sa défense, assurant qu'il mettait les bouchées doubles pour retrouver son meilleur niveau. "Neymar a commis des erreurs, a-t-il estimé. Il a sa manière d'être. C'est une star. Mais le Neymar qu'on voit ces derniers temps se comporte d'une telle manière qu'il n'y a rien à redire."

Et maintenant, comment réintégrer Neymar dans le onze du PSG ?

Le directeur sportif du PSG tenait manifestement à aborder le cas de son compatriote. Il a ainsi relancé spontanément le sujet sur une question qui ne concernait pas le joueur pour mettre en avant son implication et sa force de caractère. "Je reviens sur Neymar, a-t-il déclaré. Vous savez ce qu'il a eu ? C'est grave. L'os de la cheville était touché avec un problème de vascularisation. Pour revenir là où il est aujourd'hui, c'est la preuve qu'il est impliqué. Quand j'ai eu des problèmes avec lui, je le lui ai dit. Mais quand les choses sont bien faites, il faut le dire aussi. On ne colle pas une étiquette pour toute la vie. Quand il est sur le terrain, on se dit à chaque fois que quelque chose peut se passer."

Les critiques contre Messi

Leo Messi monte assez clairement en puissance ces dernières semaines. Mais le septuple Ballon d'Or n'a pas été épargné par les critiques après la victoire face au Real Madrid (1-0). Son penalty manqué face aux Madrilènes a terni une prestation globale plutôt aboutie. Et l'Argentin aurait été marqué par les commentaires négatifs de la presse française à son égard. "Si un mec comme lui est affecté, put..., chapeau !", a lancé Leonardo.

La France trop sévère avec Messi ? "7 buts en une demi-saison, ce n'est pas acceptable"

Le directeur sportif du PSG a salué la mentalité de la Pulga, tout en soulignant qu'il avait besoin d'un environnement sain pour s'exprimer au mieux. "Il a eu l'humilité d'arriver ici, après tout ce qu'il a vécu, ce qu'il représente, a insisté Leonardo. Je pense que pour des artistes comme Mbappé, Neymar ou Messi, le contexte est important. Il ne s'agit pas de les isoler dans une bulle, mais ils ont besoin d'une ambiance. Si tu n'as pas ça, c'est plus difficile pour eux, tu te demandes "quoi, ça ne plaît pas ?".

L'erreur Ramos ?

C'était l'une des recrues phares de l'été dernier, c'est certainement l'un des plus gros flops de la saison. Sergio Ramos a collectionné les blessures et n'a joué que cinq matches avec le PSG. Leonardo reconnaît que la situation est délicate avec l'ancien joueur du Real, mais se veut optimiste. "On l'a recruté, il était bien physiquement, a-t-il assuré. Aujourd'hui, il a joué cinq matches. Malheureusement, il ne s'est pas passé ce qu'on imaginait. C'est dur pour lui, pour tout le monde. Mais nos rapports sont clairs. Le jour où on dit qu'il ne peut plus jouer, ce sera clair pour tous. Ce n'est pas le cas. Après, ne pas jouer rend compliqué pour lui d'être un leader."

Sergio Ramos

Crédit: Getty Images

Le tacle à Zlatan

Leonardo est celui qui avait fait venir Zlatan Ibrahimovic au PSG en 2012. L'attaquant suédois a marqué Paris de son empreinte, mais n'en a pas toujours dit que du bien, évoquant notamment un manque de discipline au sein du club. "Je ne veux même pas répondre, a coupé Leonardo. L'indiscipline, elle est où ? Je pense qu'il y a une raison si, à chaque fois qu'un joueur quitte le PSG, il ne peut s'empêcher de parler de nous. Tout le monde veut venir."
Ibrahimovic s'est d'ailleurs proposé pour devenir le directeur sportif du PSG, le poste justement occupé par Leonardo. Le Brésilien ne l'a pas démenti. Mais il a aussi tancé le Suédois pour son manque de reconnaissance envers le club parisien. "Zlatan a essayé plusieurs fois de revenir, a-t-il confirmé. J'attends encore son interview pour remercier le PSG pour tout ce qu'il a fait pour lui. Le PSG a existé avant et existera après lui."
Vous voulez suivre REAL MADRID - PSG en direct sur CANAL+ SPORT ? Retrouvez 100% des matchs de l’UEFA CHAMPIONS LEAGUE avec l’offre Canal + beIN SPORTS à partir de 25,99€/mois les 12 premiers mois puis 35,99€/mois

Leonardo et Ibrahimovic, alors au PSG

Crédit: Imago

Ligue 1
Chelsea, Juventus, Newcastle... : Neymar, des options en questions
26/06/2022 À 22:07
Ligue 1
Neymar songe à quitter le PSG !
26/06/2022 À 14:08