Cette fois, trop c'est trop. Reims n'a absolument pas digéré le nul concédé face à Lyon dimanche (1-1). En cause, l'arbitrage et trois décisions où les Champenois s'estiment floués. Oscar Garcia a résumé les rancoeurs de son club après la rencontre : "Nous sommes habitués aux décisions arbitrales en notre défaveur. Il y avait un penalty très clair pour nous, le carton rouge (de Dion Lopy) n'aurait pas dû être sifflé, même le staff de Lyon me l'a dit, et Caqueret aurait dû prendre un carton rouge. À dix contre onze, peut-être même douze, c'est plus compliqué", a sévèrement jugé le coach de Reims.
Podcast
Ligue 1
Cheyrou évoque le mercato de l'OL : "S'il y a des ajustements à faire…"
14/11/2022 À 20:51

Ito contre Lyon

Crédit: Imago

Pour son président, Jean-Pierre Caillot, le problème est plus large encore et dépasse le seul match face à Lyon. Le président rémois pointe du doigt un arbitrage à deux vitesses : "Je le répète toutes les semaines, il y a un problème avec l'arbitrage français, a-t-il tonné. Je vais sans doute prendre six mois, car j'ai dit au corps arbitral qu'il était nul. C'est erreur sur erreur, toujours des mauvaises décisions, il y en a marre ! Je sais qu'il faut que les petits clubs descendent cette année, mais il faudrait que monsieur (Pascal) Garibian explique aux arbitres que l'arbitrage doit être le même partout, pour tout le monde. Je suis convaincu que si c'est le Paris SG ou Lyon, il y a penalty (sur Balogun)."
Des accusations tranchantes mais Reims, auteur d'un début de saison très poussif, a décidé de prendre le taureau par les cornes.

Coupe du monde, ego : pourquoi Neymar est-il si fort en ce début de saison ?

Ligue 1
Favre sous tension à Nice : "Il y a des tas de choses dont je ne veux pas parler"
12/11/2022 À 11:38
Ligue 1
Blanc : "Dieu sait qu'il faut se prendre la tête avec Cherki"
12/11/2022 À 09:28