Le Paris FC, vainqueur de Quevilly-Rouen samedi pour le compte de la 6e journée de Ligue 2, est le nouveau dauphin de Toulouse, suivi par Sochaux, tandis que Nancy et Dijon, balayés, s'engoncent dans la crise.
Le PFC, qui l'a emporté (1-0) avec un but de la tête de Morgan Guilavogui (76e), reste à trois points du Téfécé, vainqueur de Valenciennes sur le même score sur un but d'Ado Onaiwu (45e+2), mais les Parisiens comptent un match en moins.
Ligue des champions
Mbappé, la flamboyance se transforme en dépendance
IL Y A UNE HEURE
Sochaux, ultra-dominant à domicile contre Grenoble, s'est également imposé 1-0 grâce à un coup franc direct de Gaëtan Weissbeck. Les Lionceaux profitent du match nul entre Nîmes et Caen (0-0) pour se hisser sur le podium.

Auxerre corrige Nancy en Lorraine

Sur sa pelouse, Nancy a été balayé (4-1) par Auxerre. Déjà derniers au coup d'envoi, les hommes de Daniel Standel n'ont pas fait illusion dans cette rencontre et nagent en pleine crise. C'est Jubal Jr qui a ouvert le score pour les Auxerrois (5e), avant que Aly Ndom ne double la mise (30e). Gaëtan Charbonnier a ensuite réduit à néant tout espoir de remontée nancéienne, en inscrivant un doublé (63e, 77e).
Les Lorrains, qui ont sauvé l'honneur avec un penalty transformé par Warren Bondo (79e), n'en concèdent pas moins leur cinquième défaite en six matches. Tout comme Dijon, qui, pour la première sur le banc de son nouvel entraîneur Patrice Garande, s'est incliné sur le terrain de Pau (2-0).
Dunkerque, de son côté, a été accroché par Rodez (2-2) en Aveyron. Les Nordistes ont mené au score à deux reprises mais les partenaires d'Enzo Zidane sont parvenus à recoller à chaque fois. Guingamp confirme son retour en forme. Après leur victoire à Auxerre lundi, les joueurs de Stéphane Dumont ont accroché Ajaccio (1-1), 6e, avant le match, grâce au premier but cette saison d'El Hadji Ba (70e).
Bastia et Le Havre se sont neutralisés (0-0) sur la pelouse de Furiani au terme d'un match pauvre en occasions. Le constat est le même au stade René-Gaillard, où Niort et Amiens (0-0) ne sont pas parvenus à inscrire le moindre but. La Ligue 2 reprendra samedi 11 septembre après une semaine de trêve internationale.
Ligue des champions
Paris, une recette toujours aussi frustrante : "On ne joue pas bien mais on gagne"
IL Y A 3 HEURES
Ligue des champions
L'antisèche : Un génie sur le terrain, une énigme sur le banc
IL Y A 4 HEURES