Panoramic

Après Real Madrid - Galatasaray (3-0) : Le Karim Benzema dont les Bleus ont envie

Le Benzema dont les Bleus ont envie
Par Eurosport

Le 04/04/2013 à 09:31Mis à jour Le 04/04/2013 à 10:30

Karim Benzema a inscrit son 30e but en 50 matches de C1 et confirmé que le Real, contrairement aux Bleus, pouvait compter sur lui lors des grands rendez-vous.

C’était il y a une grosse semaine. A l’issue de France-Espagne (0-1), Benzema n’a toujours pas marqué. Pas la moindre occasion franche à se mettre sous la dent et une disette qui ne cesse de gonfler en Bleu (plus de 1000 minutes sans but). Le débat est plus vif que jamais : Benzema mérite-t-il la confiance que lui accorde Deschamps au détriment d’Olivier Giroud ? Le sélectionneur des Bleus s’est toujours réfugié derrière le même argument : Benzema est le seul attaquant de pointe de niveau international des Bleus. Un raisonnement qui s’effritait peu à peu sous le poids des mois de maladresse de l’ancien Lyonnais en sélection.

Benzema a donné plus de poids à l’argumentation de son sélectionneur ce mercredi en quart de finale aller de la Ligue des champions face à Galatasaray (3-0). L’avant-centre tricolore a encore marqué en C1, son 30e but en 50 matches, démontrant une nouvelle fois qu’on pouvait difficilement lui ôter son statut d’attaquant à l’envergure internationale. Benzema a fait du Benzema : de l’application technique, beaucoup de dézonages à gauche et à droite. Mais contrairement à ses matches en équipe de France, ses déplacements ont été systématiquement compensés dans l’axe par Cristiano Ronaldo.

Il fait mieux que Kluivert, Rooney, Eto’o ou Crespo

Reuters

L’entraîneur du Real sait mieux que quiconque que Benzema entretient une relation particulière avec la Ligue des champions, en y brillant régulièrement. Ce mercredi, grâce à sa trentième réalisation, il est entré dans le cercle restreint des vingt meilleurs buteurs de l’histoire de la compétition. Devant quelques illustres numéros 9 tels que Samuel Eto’o, Patrick Kluivert, Wayne Rooney ou Hernan Crespo. A 25 ans seulement. En 31 matches européens avec le Real, Benzema a été impliqué sur 27 buts avec 18 buts et 9 passes décisives. Des statistiques qui nourrissent paradoxalement la confiance. Et sans doute la frustration de Didier Deschamps.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0