Eurosport

Cristiano Ronaldo n'a pas fait de sentiment pour son retour à Old Trafford

Ronaldo n'a pas fait de sentiment
Par Eurosport

Le 05/03/2013 à 23:40Mis à jour Le 06/03/2013 à 13:42

En inscrivant le deuxième but du Real Madrid face à MU, Cristiano Ronaldo a joué un vilain tour à ses anciens coéquipiers. Et s'il a eu du mal à surmonter son émotion en début de rencontre, il a été énorme, une fois de plus.

Finalement ni la hachette ni la mitraillette n'auront suffi. Alex Ferguson avait déclaré avant le match que ces deux recettes constitueraient le meilleur moyen de stopper Cristiano Ronaldo. Rien n'y a fait, le Portugais a encore trouvé les ressources pour marquer un but, son huitième en Ligue des champions, mardi à Old Trafford, le Théâtre de ses premiers buts de rêve. Un but cruel, le but du 1-2, le but qui élimine le club qui l'a révélé. En tendant le pied sur un centre tir de Gonzalo Higuain, "CR7" a donné l'avantage au Real Madrid face à son ancienne équipe, déjà réduite à dix après l'exclusion de Nani.

AFP

Cristiano a eu du mal à rentrer dans le match

S'il est vrai que qui aime bien châtie bien, alors Ronaldo doit sacrément aimer Manchester United, car son but a complètement détruit un club dont il avait porté les couleurs de 2003 à 2009. Déjà buteur au match aller, le Ballon d'Or 2008 (conquis sous le maillot des Red Devils) est passé par tous les états d'âme durant ce retour à Old Trafford. D'abord acclamé par le public à l'annonce des joueurs au coup d'envoi, le Portugais a essuyé une bordée de sifflets dès sa première prise d'élan pour tirer un coup franc dès la 4e minute. Le message des fans de MU était clair : Ronaldo était passé dans le camp ennemi.

Par la suite, Ronaldo allait connaître une première période délicate. Sevré de ballons, parfaitement pris par Vidic qui le connaît si bien, il a peiné à se mettre en position idéale. "L'accueil des supporter m'a rendu timide en début de match, je n'ai pas joué comme je le fais habituellement". Pourtant, fidèle à ses principes, il a essayé, quitte à forcer le passage : au final il aura tenté onze fois sa chance (pour dix tirs cadrés), record de la Ligue des champions cette saison. La délivrance ne viendrait qu'à la 69e minute, à la réception de cette frappe de Higuain. Il n'avait plus marqué à Old Trafford depuis le 10 mai 2009 contre Manchester City. L'ex-Red Devil était ressorti de sa boîte. Au passage, il rejoignait Inzaghi à la sixième place du classement des buteurs de la Ligue des champions avec 46 réalisations. Celle-ci, à n'en pas douter, restera longtemps dans sa mémoire. Et le héros du soir de préciser à l'adresse de ceux qui espèrent le voir revenir un jour à Manchester : "On ne sait jamais ce que l'avenir réserve mais en ce moment je me sens heureux à Madrid et je veux rester ici".

0
0