AFP

Ligue des champions - FC Barcelone-Man City (1-0): Lionel Messi et Joe Hart ont illuminé le Camp Nou

Hart a tenté de lui piquer la vedette mais Messi est un ovni qui "a régalé même les joueurs de City"

Le 19/03/2015 à 08:28Mis à jour Le 19/03/2015 à 09:13

S'il fallait retenir deux noms du huitième de finale retour de Ligue des champions remporté par le FC Barcelone face à Manchester City (1-0), ce seraient ceux de Lionel Messi et Joe Hart. Les deux hommes ont illuminé le Camp Nou, mercredi soir. Revue de tweets sur le match des deux hommes.

Deux hommes au coeur du match. Mercredi soir dans un Camp Nou plein comme un oeuf, Lionel Messi et Joe Hart ont ébloui le huitième de finale retour de Ligue des champions entre le FC Barcelone et Manchester City (1-0). Au Barça la qualification pour les quarts de finale. Mais à Lionel Messi les louanges. Et à Joe Hart les compliments. Leur duel, devenu épique à mesure que le temps avançait, a été le fil rouge de la soirée, en Catalogne.

Eblouissant dans sa position d'électron libre, Lionel Messi a orchestré le jeu catalan de main de maître. C'est grâce à un énorme travail de fixation sur le côté droit que l'Argentin a pu servir sur un plateau Ivan Rakitic, auteur de l'ouverture du score (30e). Le Barcelonais a étalé toute sa palette technique sur la pelouse du Camp Nou. Le voilà désormais impliqué sur 11 des 18 buts marqués par le FC Barcelone en Ligue des champions cette saison (8 buts, 3 passes décisives).

Lionel Messi toujours. L'Argentin a allumé la première banderille de la soirée après un "une-deux" brillant avec Andrès Iniesta. Pour la première fois de la soirée, Joe Hart va s'interposer face à l'Argentin. C'est le début d'un duel d'ogres. On ne joue que la douzième minute de la rencontre.

On joue la 38e minute de la rencontre. Complètement libéré, Lionel Messi régale et apporte le danger sur chaque touche de balle. Le Barcelonais est tellement en confiance qu'il se permet un petit pont, assez imprévu, sur l'imprudent James Milner, arrivé maladroitement au pressing près de la ligne de touche. C'est le geste technique de la rencontre. Et il n'a pas échappé à Pep Guardiola, de retour au Camp Nou, qui en a eu des frissons. Les mimiques de l'ancien technicien du Barça ont enflammé Twitter.

A la mi-temps, le Barça mène logiquement au score et contrôle les débats. Les premiers commentaires élogieux sur Lionel Messi tombent sur Twitter. Parfois, une image suffit à remplacer les mots en témoigne le tweet du journaliste PIerre Ménès.

Puis les mots reprennent le dessus. Gary Lineker a lâché tout son amour pour l'Argentin, sur son compte Twitter, avant le début de la seconde période. "Il est indiscutablement le plus grand joueur à avoir enfilé une paire de crampons. Il n'y a pas de discussion possible. Pour mesurer la grandeur de Messi, il faut comprendre qu'il rend des joueurs de classe mondiale comme Agüero et Suarez ordinaires."

En seconde période, c'est Joe Hart qui a en quelque sorte pris le relais de Lionel Messi. Le portier des Citizens, auteur de dix parades décisives, a tout simplement été infranchissable. Dix parades, c'est d'ailleurs le record pour un gardien dans un match de Ligue des champions cette saison. Joe Hart a certainement joué le meilleur match de sa carrière en Catalogne. C'était sa soirée, son match.

Lionel Messi contre Joe Hart. Le duel a donc tourné à l'avantage du portier britannique qui a sorti cinq occasions franches à l'Argentin (1 en première période, 4 en seconde). Commentaire de "La Pulga": "Joe Hart a été exceptionnel.Nous avons eu de nombreux un contre un. Il faut simplement le féliciter." Pour Gary Lineker, City a évité une humiliation au Camp Nou grâce au gardien de l'équipe d'Angleterre, auteur d'une performance "étonnante."

Resté dans le match grâce à son portier, Manchester City, bien meilleur en seconde période offensivement parlant, a finalement capitulé face à un FC Barcelone logiquement supérieur. Et l'homme du match dans tout ça ? C'est Joe... Non c'est Lionel Messi ! Et c'est une surprise pour beaucoup. Mais les deux adversaires d'un soir ont eux fait la paix des braves: c'est la loi du sport.

Lionel Messi pour finir. La prestation majuscule du numéro 10 blaugrana est quand même restée encrée dans tous les esprits. Chez les internautes, les supporters Catalans, les joueurs du Barça et... les joueurs de Manchester City. C'est en tous cas la thèse qu'a posé Ivan Rakitic devant la presse. "Messi était encore une fois impressionnant. Je pense que même les joueurs de City ont pris du plaisir à regarder jouer Leo." Pour Luis Enrique, c'est clair: Messi est tout simplement le "meilleur joueur de l'histoire." Le mot de la fin est pour Pep Guardiola: "C'est un luxe de voir jouer Messi."

0
0