Getty Images

Porté par un grand Messi, Barcelone domine Chelsea (3-0) et se qualifie pour les quarts

Messi tout-puissant

Le 14/03/2018 à 22:36Mis à jour Le 14/03/2018 à 22:52

LIGUE DES CHAMPIONS - Le FC Barcelone ne faillit pas à ses habitudes. Le club catalan s'est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions en dominant Chelsea (3-0, 4-1 au cumulé). Le Barça n'a pas été génial mais il a dans ses rangs un génie nommé Lionel Messi, auteur d'un doublé et d'une passe décisive pour le premier but d'Ousmane Dembélé en Espagne.

Parfois le football est simple. Simple comme une accélération d'un petit bonhomme de 170 centimètres. Simple comme une frappe entre les jambes. Parfois, un match de football ne se résume à pas grand-chose. On pourrait écrire des pages et des pages sur cette double confrontation Chelsea - Barcelone en 8e de finale de la Ligue des champions. Dire que Chelsea méritait mieux, c'est certain, ou que l'arbitre n'a pas toujours été très lucide. Etc...

Mais le seul constat valable est que le FC Barcelone possède un petit génie de 170 centimètres, pas Chelsea. Lionel Messi a décidé à lui tout seul de la tournure des évènements. A l'aller, il avait égalisé (1-1). Ce mercredi, il a inscrit un doublé et servi sur un plateau Ousmane Dembélé. Trois inspirations de Messi, 3-0, rideau. Le Barça est en quart de finale de la Ligue des champions pour la onzième fois de suite - un record - et il n'est nul besoin de préciser à qui il le doit.

Première pour Dembélé, Umtiti éteint Giroud

Les Catalans n’ont pas été flamboyants. Loin de là. Comme à Stamford Bridge, Chelsea a fait mieux que soutenir la comparaison. Willian a encore éclaboussé de son talent la rencontre. Mais il n'est pas Messi. Personne ne l'est. Après trois minutes de jeu, l'intenable Argentin avait déjà mis à terre les Blues d'une frappe croisée entre les jambes d'un Thibaut Courtois qu'on a connu beaucoup plus inspiré. Pour son centième but en Ligue des champions, Messi s'est offert un remake. Accélération, frappe croisée entre les jambes du géant belge (3-0, 63e).

Messi celebra un gol del Barcelona

Messi celebra un gol del BarcelonaGetty Images

Entretemps, il avait pris le soin de faire briller Ousmane Dembélé, titulaire pour l'occasion. Après un rush déboussolant, Messi a profité de l'appel de Suarez pour décaler l'ancien Rennais. Et Dembélé a envoyé une mine dans la lucarne, son premier but sous ses nouvelles couleurs (2-0, 20e).

Et pourtant, Chelsea va encore pouvoir regretter

Bien sûr le génie de Messi a scellé le sort de la rencontre. Mais Chelsea peut aussi s'en vouloir. Sans deux relances ratées et un Courtois emprunté, les Blues auraient pu y croire jusqu'au bout. En face, Piqué et surtout Umtiti ont fait preuve de beaucoup plus de rigueur. Excellent, le Français a parfaitement muselé un Olivier Giroud titulaire mais transparent.

Chelsea regrettera surtout ses quatre montants en 180 minutes. Deux frappes de Willian à l'aller, un coup franc sublime de Marcos Alonso (45+1e) et une tête de Rüdiger (90e) ce mercredi. Les hommes de Conte pourront aussi pester sur cette décision litigieuse de Damir Skomina, l'arbitre de la rencontre impassible après une bousculade de Piqué sur Marcos Alonso dans ses 16 mètres (50e). A 2-0, Chelsea avait encore le temps d'y croire. Les Blues pourront évidemment nourrir d'immenses regrets. A l'aller comme au retour, le score ne dit rien du rapport de force. Mais il dit tout du talent de Lionel Messi.

0
0