Getty Images

"On ne va pas s’excuser d’avoir Messi"

"On ne va pas s’excuser d’avoir Messi"

Le 17/04/2019 à 00:43Mis à jour Le 17/04/2019 à 09:00

LIGUE DES CHAMPIONS - Homme du match face à Manchester United ce mardi (3-0), Lionel Messi a encore été couvert de louanges par ses partenaires. L’Argentin est incandescent à l’heure d’aborder les demi-finales.

Une récupération, un petit pont en guise d’humiliation puis une frappe chirurgicale dans ce petit filet qu’il a tant de fois fait trembler. Et un Camp Nou qui ne se lasse pas d’être fasciné par les exploits de son héros. Lionel Messi a encore été magnifique ce mardi soir pour ouvrir le score et propulser le FC Barcelone en demi-finale face à Manchester United (3-0). Un stade de la compétition qu’il n’avait plus atteint depuis trois ans.

Pire, cela faisait six ans et un déplacement au Parc des Princes (2-2) que le lutin argentin n’était pas sorti de sa boîte en quarts de finale. Alors, forcément, après avoir répété qu’il était en mission cette année pour reconquérir la C1, il fallait joindre les actes aux paroles. En bon capitaine, il n’a pas tremblé. Mais il a encore laissé bouche-bée quelques-uns de ses coéquipiers.

Sergio Busquets fréquente l’animal depuis bien des années. Mais il n’est pas blasé de le voir briller presque systématiquement : "Leo a toutes les statistiques, tous les records, tous les bilans positifs du football, parce que c'est le meilleur du monde, a-t-il avancé. Il ne marquait pas en quarts, c'était une donnée comme une autre et c'était sûr qu'il allait briser cette série."

" Il est quasiment inarrêtable"

Clément Lenglet connaît l’extraterrestre depuis moins longtemps que la tour de contrôle catalane. Après coup, il semblait fasciné par tant de détermination et de talent dans un seul homme : "Il la veut, comme tous les joueurs, c'est un compétiteur hors pair, certainement l'un des plus grands compétiteurs du monde, a-t-il expliqué en amont avant de s’extasier franchement. Il a le talent que certains n'ont pas et ça lui permet de faire des choses comme ce soir. Quand il a cette envie et cette détermination, il est quasiment inarrêtable".

C’est finalement Ernesto Valverde, qui sait ô combien Messi est primordial et nécessaire à son Barça, qui a le mieux résumé la situation : "Messi nous sort à chaque fois de nombreuses situations problématiques, a-t-il concédé. Il a fait une action exceptionnelle qui nous a permis de marquer". Puis, relancé sur la dépendance possible des siens envers leur numéro 10, il n’a pas cherché plus d’explications : "On ne va pas s’excuser d’avoir Messi, c’est une chance pour nous".

Vidéo - Valverde : "Nous n'allons pas nous excuser d'avoir Messi"

00:31

Et le principal acteur dans tout ça ? Il a tenté de noyer le poisson, surestimant probablement la chance dans les paramètres de sa première réalisation prodigieuse : "J’ai eu de la chance sur le premier but car le ballon est parti fort et a fini par rentrer, a expliqué le héros du soir. J’ai eu encore plus de chance sur le second mais le plus important, c’est cette qualification en demi-finale après l’avoir ratée pendant trois ans". Et la suite ? Ce triplé, évidemment, qui fait saliver toute la Catalogne. "On a fait un petit pas de plus", a sobrement analysé la star. Mais, avec Messi, les petits pas se transforment souvent en pas de géant.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0