Getty Images

Sissoko, mieux qu'un acte de présence

Sissoko, mieux qu'un acte de présence

Le 10/04/2019 à 00:41Mis à jour Le 10/04/2019 à 10:04

LIGUE DES CHAMPIONS – Brillant face à Manchester City (1-0), Moussa Sissoko a, une nouvelle fois, démontré à quel point il est essentiel à Tottenham. Pour les qualités que tout le monde lui connaît. Et pour d'autres.

Au départ, Moussa Sissoko est toujours celui qui interroge. A la fin, il est souvent celui qui fait l'unanimité. Titulaire – comme très souvent – avec Tottenham pour affronter Manchester City en quart de finale aller de Ligue des champions, ce mardi soir, le milieu de terrain a une nouvelle fois brillamment justifié sa présence, et affirmé son importance dans l'un des clubs du Top 8 européen.

L'international de l'équipe de France (56 sélections) s'est encore rendu précieux par son volume de jeu, sa volonté et, bien sûr, son impact physique. Des qualités essentielles à ce niveau, plus encore aux yeux de son entraîneur, Mauricio Pochettino. "Je sais très bien que je ne suis pas le meilleur joueur du monde, a-t-il expliqué après la rencontre, sur RMC Sport. Je joue avec mes qualités. Je ne me suis jamais pris pour un autre et ça me permet de faire de bons matches. C'est comme ça que je suis devenu international."

Maintenant, Sissoko s'occupe de tout

C'est une injustice : l'ancien Toulousain doit sans cesse se justifier, sous prétexte qu'il est un joueur de devoir, et comme s'il ne savait rien faire d'autre. Dans le tout nouvel écrin des Spurs, le sixième joueur le plus utilisé par Pochettino en Premier League a pourtant tordu le cou à tous ces préjugés. Car il a aussi été essentiel tactiquement, notamment pour briser les habitudes des Citizens. "On sait que City est une équipe qui aime la possession et qui crée des décalages avec ses milieux, a-t-il analysé au micro du diffuseur. Quand on coupe leurs transmissions, ils ont des difficultés. J'ai essayé d'aider mes latéraux, ça a bien fonctionné."

Mieux, Sissoko a rempli ses missions avec une efficacité remarquable, jusqu'au dépassement de fonction, créant même deux occasions de but. "J'ai fait un très bon match, à l'image de l'équipe, a-t-il renchéri. Je reviens d'assez loin, après deux saisons compliquées. Je suis fort mentalement et je savais que je pouvais réussir." Auteur de deux interceptions et trois tacles réussis, le joueur du Blanc-Mesnil a aussi réussi 97% de ses transmissions, taux qu'aucun autre joueur n'a été capable d'atteindre. Pas même dans le camp adverse. C'est peut-être ce dont il a besoin, pour ne plus avoir à se justifier. Plus qu'un joueur essentiel, Sissoko est maintenant irréprochable.

Moussa Sissoko face à Raheem Sterling et Ilkay Gundogan lors du quart de finale aller de Ligue des champions entre Tottenham et Manchester City

Moussa Sissoko face à Raheem Sterling et Ilkay Gundogan lors du quart de finale aller de Ligue des champions entre Tottenham et Manchester CityGetty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0