Getty Images

Le Real a été secoué, mais il a déjà un pied en quarts

Le Real a été secoué, mais il a déjà un pied en quarts

Le 13/02/2019 à 22:55Mis à jour Le 13/02/2019 à 23:36

LIGUE DES CHAMPIONS -Dans une rencontre disputée à un rythme fou, le Real Madrid a souffert mercredi soir à la Johan Cruyff ArenA, face à une équipe de l'Ajax assez enthousiasmante. Mais les hommes de Solari ont frappé quand il le fallait pour s'imposer 2-1. A l'expérience. La porte des quarts est plus qu'entrouverte pour les Merengue...

C'est la force des grandes équipes. Terriblement malmené par d'épatants néerlandais, le Real Madrid est finalement venu à bout de l'Ajax Amsterdam en huitième de finale aller de la Ligue des champions (1-2). Une victoire acquise grâce à des buts de Benzema et Asensio en deuxième période, au terme d'un match extrêmement spectaculaire qui a notamment vu le premier but de l'histoire de la C1 annulé suite à l'intervention de la VAR. Un résultat qui place les Merengue dans une situation favorable avant le match retour à Santiago Bernabeu le 5 mars prochain.

Pourtant, on a longtemps imaginé un tout autre score final. Car dès les premiers instants de la partie, les joueurs d'Erik ten Hag ont placé la barre très haut, avec une intensité rare. Au point de faire souffrir le triple tenant du titre, contraint de défendre et de jouer le contre. Ce scenario a permis d'assister à un match très animé, avec de nombreuses opportunités de chaque côté. Ce qui a permis aux deux gardiens, Onana et Courtois, de sortir plusieurs arrêts de grande classe.

Duel acharné entre le Real et l'Ajax.

Duel acharné entre le Real et l'Ajax.Getty Images

Asensio a crucifié l'Ajax

Mais on retiendra d'abord ce but de la tête en première période de Tagliafico. Dans un premier temps accordé (37e) avant que l'assistance vidéo ne vienne l'invalider en raison d'un hors-jeu de Tadic qui a gêné Courtois (40e). Ce fait de match n'a pas pour autant découragé les joueurs de l'Ajax, toujours aussi entreprenants. Mais c'est bien le Real qui a ouvert le score (0-1, 60e). Par l'intermédiaire de Karim Benzema qui a bénéficié d'un service parfait de Vinicius pour inscrire le 60e but de sa carrière en Ligue des champions.

Les Néerlandais, pas découragés, ont ensuite égalisé par l'intermédiaire de Ziyech (1-1, 75e), l'un des plus en vue dans cette partie. Laissant place à une fin de match à suspense avec deux formations décider à ne pas en rester là. Et le dernier mot est revenu au Real Madrid. Après un ballon récupéré au milieu de terrain, Asensio a repris victorieusement au deuxième poteau un centre de Carvajal (1-2, 87e). Le point final d'une rencontre emballante. Le Real a tangué, mais en infligeant à l'Ajax sa toute première défaite à domicile cette saison en 18 rencontres, toutes compétitions confondues, le voilà sur orbite.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0