Getty Images

Tottenham a connu tous les frissons

Tottenham a connu tous les frissons

Le 09/04/2019 à 22:51Mis à jour Le 10/04/2019 à 00:33

LIGUE DES CHAMPIONS - Le choc anglais de mardi a tourné en faveur de Tottenham, vainqueur de son premier match européen dans sa nouvelle enceinte contre Manchester City (1-0). Les Spurs ont dominé la rencontre mais ce succès contre des Citizens diminués a un goût amer avec la blessure sérieuse de leur star Harry Kane, touché à la cheville, avant le match retour dans une semaine.

Les Spurs ont tenu bon et se retrouvent en ballotage favorable. Dans leur tout nouveau Tottenham Hotspur Stadium, les joueurs de Mauricio Pochettino ont remporté la manche aller face à Manchester City en quart de finale de la Ligue des champions (1-0). Le duel entre équipes anglaises s'est révélé fermé et tendu mais Heung-Min Son a inscrit l'unique but de la rencontre (78e). Hugo Lloris, lui, a repoussé un penalty et les Londoniens ont éteint des Citizens impuissants offensivement. Les hommes de Pep Guardiola devront trouver la faille dans une semaine au match retour pour ne pas être éliminés. Ils devraient toutefois faire face à une équipe diminuée avec les blessures de Harry Kane et de Dele Alli.

Spurs et Citizens se connaissent bien et se méfiaient les uns des autres, offrant ainsi une entame de match prudente malgré la superbe ambiance du flambant neuf écrin londonien. Les Mancuniens auraient malgré tout pu frapper un grand coup sur leur première offensive avec un penalty obtenu par Raheem Sterling pour une main de Danny Rose qui n'a pas échappé au VAR. Sergio Agüero s'est présenté devant Hugo Lloris pour transformer la sanction mais le gardien français a choisi le bon côté et sauvé les siens (13e). Le portier des Bleus est décidément invincible dans cet exercice en 2019.

Kane de nouveau sur le flanc, Son récidive

Cette parade a permis au public de l'enceinte londonienne de s'enflammer et aux hommes de Pochettino de prendre un certain avantage psychologique sur leurs adversaires. Plus mordants, ils ont commencé à placer de belles attaques rapides, Harry Kane a chauffé les gants d'Ederson même s'il a manqué de hargne sur sa frappe enroulée (24e). Bousculés et souvent bloqués dans leur camp par le pressing des Spurs, les Mancuniens ont longtemps été incapables de développer leur habituel jeu offensif. Il faut dire que Kevin de Bruyne était remplaçant et Bernardo Silva est carrément resté en tribunes pour blessure pendant que Riyad Mahrez s'est montré peu performant.

Les deux équipes ont fait preuve de davantage de détermination en début de seconde période mais Harry Kane s'est blessé à la cheville gauche, la même qui l'a tenu éloigné des terrains en début d'année, en s'emportant dans son pressing sur Fabian Delph (56e). L'avant-centre des Spurs a dû céder sa place à Lucas Moura et ses coéquipiers ont accusé le coup. Les Citizens en ont profité pour remettre le pied sur le ballon et devenir plus menaçants même si Agüero est demeuré discret.

Tottenham peinait et Heung-Min Son semblait touché à son tour mais il a fait preuve d'une hargne exceptionnelle pour partir à la limite du hors-jeu à droite de la zone de vérité, éviter la sortie de but et tromper Ederson d'un tir à ras de terre du gauche (1-0, 78e). Le Coréen avait déjà marqué contre Crystal Palace la semaine dernière lors de l'inauguration du Tottenham Hotspur Stadium (2-0). Il en a vite fait son jardin en signant son 18e but de la saison. Guardiola a réagi trop tard en lançant De Bruyne et Sané dans les ultimes minutes (89e). Manchester City qui avait chuté à ce stade de la compétition l'an dernier face à Liverpool ne semble décidément pas en réussite dans ces duels européens entre clubs anglais.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0