Getty Images

Tottenham s'impose à Dortmund (0-1) et se qualifie pour les quarts de finale

Le cauchemar continue pour Dortmund

Le 05/03/2019 à 22:40Mis à jour Le 05/03/2019 à 23:31

LIGUE DES CHAMPIONS - Pas de miracle pour Dortmund. Ecrasé par Tottenham à l'aller, le club allemand n'a pas réussi l'exploit de remonter son handicap de trois buts, mardi soir, en huitième de finale retour de la C1. Battus par les hommes de Mauricio Pochettino au Signal Iduna Park (0-1, 0-4), grâce à un but d'Harry Kane (48e), les joueurs du BVB n'ont jamais trouvé la clé.

Comme prévu, Tottenham verra les quarts de finale de la Ligue des champions. Fort de sa très large avance obtenue au match aller à Wembley (3-0), le club londonien a fait preuve d’une solidité sans faille pour résister au dispositif offensif de Dortmund. Les Spurs ont pu compter sur un Hugo Lloris impérial sur sa ligne et un Harry Kane réaliste, et buteur après la pause (48e), pour plier l’affaire avec une courte victoire (0-1). Les Allemands vont devoir se refaire la cerise en Bundesliga.

Imprécis et manquant de spontanéité dans certains gestes, les joueurs du BVB sont également tombés sur un Hugo Lloris des grands soirs, bien supplée par sa défense dans les rares moments chauds. Auteur de cinq interventions (21e, 33e, 34e, 37e et 45e), le gardien français a écoeuré les attaquants adverses. Ces derniers ont arrêté d’y croire très vite, sentant qu’ils avaient laissé passer leur chance. Comme à l’aller.

Tottenham a été clinique

Le parallèle avec la rencontre à Wembley s’est confirmé au moment où Harry Kane a enfilé son costume de pourfendeur des ultimes espoirs. Peu après le retour des vestiaires, l’attaquant a puni Dortmund sur l’une de ses rares munitions, fournie par Moussa Sissoko (0-1, 48e). Ce but, le seul du match, a résonné comme un gros coup d’assommoir pour les Allemands, qui ne sont même pas parvenus à sauver l’honneur devant un public. On notera l'attitude positive des supporters à l’égard de leur équipe tombée sur plus forte qu’elle.

Pour Dortmund, cette élimination en C1 devra vite être digérée. Car il reste une Bundesliga à gagner. Lucien Favre aura la lourde tâche de trouver les mots pour remobiliser ses troupes, qui viennent d’essuyer un troisième revers en cinq matches, toutes compétitions confondues. Irrésistible il y a encore semaines, le BVB est en train de tout gâcher et pourrait bien être l’un des regrets de cette saison.

Harry Kane (Tottenham)
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0