Pas de vainqueur entre Chelsea et Krasnodar (1-1), ce mardi soir à Stamford Bridge. L'entrée tardive d'Olivier Giroud n'a pas changé l'issue de ce match assez pauvre en occasions. Rémy Cabella avait surpris l'équipe B alignée par Frank Lampard, d'un tir à ras-de-terre à la 24e minute. Jorginho lui a répondu quatre minutes plus tard sur un penalty obtenu par Tammy Abraham. Invaincu en six rencontres, Chelsea termine donc en tête du groupe E et attend de connaître son adversaire pour les huitièmes de finale. Quant aux Russes, ils sont reversés en Ligue Europa.
Heureux de retrouver l'odeur du gazon, les 2 000 supporters installés dans les tribunes de Stamford Bridge n'ont malheureusement pas eu grand chose à se mettre sous la dent. En alignant une équipe totalement remaniée (Kai Havertz était le seul titulaire rescapé du match contre Leeds, samedi) pour reposer ses cadres, Frank Lampard avait demandé à ses joueurs de montrer "une bonne attitude" et de lui prouver qu’ils "méritaient plus de temps de jeu". C'est loupé.
Premier League
Manchester United et ses stars attendent "l'effet Rangnick"
IL Y A UNE MINUTE

Abraham se rate

Cristian Ramirez leur avait pourtant offert l'opportunité en or de signer une cinquième victoire d'affilée en phase de groupes, ce qui n'était plus arrivé à Chelsea depuis l'édition 2010/2011. Le défenseur équatorien s'emmêlait les pinceaux dans sa surface et le ballon était récupéré par Tammy Abraham, qui butait sur Evgeniy Gorodov (68e). L'international anglais avait déjà mangé la feuille en première période, en ne parvenant pas à redresser son ballon après avoir pourtant devancé le portier adverse (30e).
Outre ce temps fort qui a duré un peu moins de dix minutes, les Blues n'ont pas su se montrer dangereux, gênés par une défense russe regroupée et ce, malgré l'activité de Billy Gilmour et l'insouciance de Faustino Anjorin, tous deux titulaires pour la première fois en Ligue des champions. L'affaire était de toute façon pliée pour les deux formations avant même leur rencontre : Chelsea était assuré de disputer les huitièmes de finale et de terminer en tête du groupe E, quand Krasnodar savait qu'il poursuivrait sa route en Ligue Europa.

Cabella buteur

Ce sont pourtant les Russes qui ont initié les premières actions de la rencontre. Leur première (et unique) frappe cadrée de la première période a débouché sur l'ouverture du score de Rémy Cabella. Idéalement servi dans la surface, l'ancien Montpelliérain a ajusté Kepa Arrizabalaga d'une frappe à ras-de-terre (1-0, 25e). Dépité, Frank Lampard n'a pas dû attendre bien longtemps pour célébrer la réaction de ses ouailles. Fauché dans la surface, Abraham obtenait un penalty que transformait le spécialiste Jorginho (1-1, 28e).
Kepa Arrizabalaga, dont la dernière titularisation en Ligue des champions remontait à la réception de Lille il y a quasiment un an et qui remplaçait Edouard Mendy, a évité une mauvaise blague à domicile en étant à la parade sur une frappe à rebond (64e), et les entrées de N'Golo Kanté et de Timo Werner (74e), puis celle un peu plus tardive d'Olivier Giroud (80e), n'ont rien changé. La seule victoire de Frank Lampard, ce mardi soir, aura finalement été de ne pas dénombrer de blessures supplémentaires après celles de Callum Hudson-Odoi et Hakim Ziyech (ischio-jambiers) et d'avoir pu mettre ses cadres au repos avant une infernale série de six matches en 21 jours. Le déplacement à Goodison Park, ce samedi, n'en est que le début.

Kai Havertz (FC Chelsea)

Crédit: Getty Images

Premier League
"Idole", "pur défenseur" : Thiago Silva, le papy à la tête de la meilleure défense d’Europe
IL Y A 4 HEURES
Ligue des champions
La Juve balayée et la tête du groupe : soirée parfaite pour Chelsea
23/11/2021 À 21:53