Pour la première fois de l'histoire, un match de football (PSG-Basaksehir) a été arrêté pour des faits de racisme, mardi soir. Le quatrième arbitre, Sebastian Costelcu, a été mis en cause car il aurait utilisé le mot "negru" ("noir") pour évoquer Pierre Webo, l'entraîneur-adjoint de l'Istanbul Basaksehir. De son côté, le quatuor arbitral roumain assure avoir été insulté et traité de "gitans" par le banc de la formation turque.

Ligue des champions
"Les géants n’ont pas su innover à temps" : pourquoi l’Espagne patine en C1
25/02/2021 À 12:02

Sur Twitter, Emanuel Rosu, un journaliste roumain qui a travaillé pour le magazine Four Four Two ou The Guardian, a diffusé une vidéo ce mercredi. "Dans mon pays, les Roumains sont appelés gitans", peut-on notamment entendre, en marge d’une discussion entre l'arbitre central Ovidiu Hategan et les joueurs de l'Istanbul Basaksehir Mehmet Topal et Mahmut Tekdemir. L'auteur de ces propos n'a pas été identifié. L'enquête de l'UEFA pour clarifier tous ces faits risque de prendre de longues semaines.

Demba Ba, celui qui s’est élevé contre le racisme

Ligue des champions
Cancelo, le nouveau latéral de référence : "Il est tellement intelligent…"
24/02/2021 À 23:24
Ligue des champions
Mendy, héros inattendu mais pas incongru
24/02/2021 À 23:06