Rennes dit définitivement adieu à l'Europe. Ce mercredi soir, les Bretons se sont inclinés sur la pelouse de Krasnodar (1-0), lors de la 5e journée de la phase de poules de la Ligue des champions. Au Krasnodar Stadium, Marcus Berg (71e) a délivré les siens. Dans le groupe E, le club russe assure donc sa place en Ligue Europa, tandis que le Stade Rennais terminera dernier.

Ligue 1
Champion d'automne après un nul inespéré, l'OL est insubmersible
09/01/2021 À 21:52

En l'absence de Serhou Guirassy, seul buteur de Rennes depuis le début de la Ligue des champions, les espoirs reposaient entièrement sur les épaules d'Adrien Hunou, titularisé en pointe. S'il a été le premier à accrocher le cadre (16e), l'attaquant rennais a été particulièrement discret sur cette rencontre. Un constat qui peut finalement s'appliquer à l'ensemble des hommes de Julien Stéphan, qui avaient pourtant plutôt bien entamé ce match, avant de laisser leur adversaire prendre le dessus.

Lea Siliki a manqué une énorme opportunité

Si Matvey Safonov a été mis à contribution à plusieurs reprises, ni Benjamin Bourigeaud, de la tête (44e), ni Jeremy Doku, d'un tir du droit (47e), ni Adrien Truffert, également du droit (75e) ne se sont montrés assez tranchants pour tromper sa vigilance. De son côté, James Lea Siliki, complètement seul au point de penalty, a vu son plat du pied gauche passer largement au-dessus (57e).

Eduardo Camavinga face à Krasnodar en Ligue des champions

Crédit: Getty Images

Manquant clairement de liant collectivement, les Rennais ont dû s'en remettre à des éclairs individuels, sans parvenir à inscrire leur troisième but de la compétition. Avant le but russe, la meilleure action a même été à mettre à l'actif de Krasnodar. Romain Salin, pour sa première en Ligue des champions, avait retardé l'échéance, se montrant décisif devant Marcus Berg, auteur d'une frappe du gauche en pivot (37e). Mais dans le second acte, le portier breton n'a rien pu faire, lorsque l'attaquant suédois, lancé en profondeur, est parvenu à prendre de vitesse Damien Da Silva, avec une certaine facilité, pour trouver la faille, de l'extérieur du droit (71e, 1-0).

Cette quatrième défaite en cinq matches est donc celle de trop pour Rennes. Avec désormais trois points de retard sur son adversaire d'un soir et une moins bonne différence de but particulière, le club breton ne peut plus rien espérer. Son dernier match contre le FC Séville (mardi, 21h) se jouera pour l'honneur.

Ligue 1
La fraîcheur face au "coup de moins bien" : Aouar - Camavinga, duel pour les 23
08/01/2021 À 18:16
Ligue 1
Domenech commence par un 0-0, Monaco a fait le show
06/01/2021 À 19:52